A l'affût de la Parole

1 2 3 96

Paroles de tout jour

L'homme doit se considérer comme le berger des êtres vivants, et non comme le Gengis Khan de la banlieue solaire.

Edgar Morin

1 2 3 96

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Sylvain Tesson
En savoir +

« Être l’écrin, le coquillage, le réceptacle du sens. »

Gilles Baudry
Les saints de la porte d'à côté

Dans ta simplicité et ton amour de la nature, tu as semé des trésors dans nos cœurs. Tu nous as transmis ton goût de la contemplation. Contemplation de la nature que tu n’as jamais cessé d’admirer, mais pour certains aussi la contemplation du Divin. Oui Thérèse, j’aimais prier près de toi. Lorsque mon Antoine a […]

Découvrir
"Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux." Lc 12, 7

« Soyez sans crainte » : c'est la parole que Jésus adresse aux disciples sur la route qui les conduit avec lui à Jérusalem, la ville qui tue les prophètes. « Soyez sans crainte » : c'est une exhortation à la confiance, car Dieu est plus fort que la mort.  Lui, qui n'oublie pas les […]

Découvrir
Tu m'as blessée d'amour

« J’ai vu dans sa main [de l’ange chérubin] une longue lance d’or, à la pointe de laquelle on aurait cru qu’il y avait un petit feu. Il m’a semblé qu’on la faisait entrer de temps en temps dans mon cœur et qu’elle me perçait jusqu’au fond des entrailles ; quand il l’a retirée, il […]

Découvrir
Une Présence

Je m’entends encore dire que rien n’est impossible : Jésus-Christ peut venir comme il veut dans la crypte du cœur. Dans la mesure où nous nous y ouvrons : il ne va pas nous violer, ni enfoncer la porte. Qu’on le veuille ou non, il est à côté de nous. Mais il peut être beaucoup […]

Découvrir
« Seigneur ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange… » Ps 50, 17

Dès le matin, dans liturgie juive, la gratitude est exprimée. Les premiers mots du jour, « modé ani lefanekha », « Je Te remercie… », constituent une adresse au « Roi vivant et existant », adresse destinée à éclairer le jour, quoi qu’il se soit passé la veille et qui peut être tragique. En dépit de tout je te remercie de […]

Découvrir
Mais n’espèrent que ceux qui ont eu le courage de désespérer...

L’espérance est une détermination héroïque de l’âme, et sa plus haute forme est le désespoir surmonté. On croit qu’il est facile d’espérer. Mais n’espèrent que ceux qui ont eu le courage de désespérer des illusions et des mensonges où ils trouvaient une sécurité qu’ils prennent faussement pour de l’espérance. L’espérance est la plus grande et […]

Découvrir

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Face au Mont Ventoux, gîte une niche écologique spécifique : la communauté cistercienne « Notre Dame de Bon Secours. » Implanté là depuis une trentaine d’années, un petit groupe de moniales a pris racine dans ce terroir balayé par le Mistral.
Semées au milieu des vignes et des oliviers, nous expérimentons une fraternité hospitalière. Dans la lumière de la Parole de Dieu méditée dès l’aurore, nos différences s’apprivoisent. Prière et travail, silence et échanges, solitude et coude à coude, heurts souvent et réconciliations toujours tissent des liens au long cours. Au fil du temps notre « vœu de stabilité » prend corps dans un contexte de puissants bouleversements.
Femmes aimantées par Dieu, notre plus ardent désir est d’être porte-voix des joies et des souffrances des personnes qui croisent notre chemin et à travers eux, du monde entier, dans la louange et l’intercession. L’Amour de Celui que nous nommons « Notre Père » est tellement vaste ! Sûr, Il peut tout entendre, tout accueillir comme le redissent inlassablement les psaumes, basse continue de notre chant.
Cette vie simple, pleinement humaine, reste entourée d’un halo de mystère et parfois interroge. Nous aimerions qu’elle fasse signe. En choisissant d’ouvrir cette fenêtre sur la « toile », notre souhait est d’initier d’improbables rencontres dans l’Esprit de la « Visitation. »
Armés d’une longue patience, nous vous invitons à ralentir, à adopter « la posture méditative du guetteur. » Ensemble, entendons tintinnabuler les échos de la Parole dans les écrits des orpailleurs de sens, de ceux et de celles qui se risquent à mettre en mots l’excès qui les altère et les construit. Et, chemin faisant, le Verbe pourra prendre chair et sang dans les cœurs ainsi disposés à l’écoute. Le poète en est témoin, « L’affût s’apparente à une forme de prière. »
Sœur Bénédicte de la Croix, ocso

Ecluses

Naviguer au fil des mots

Monastère

Bible

Patrimoine

Rencontres

crossmenuarrow-right