A l'affût de la Parole

Archives

Paroles de tout jour

Quand donc ô mon Seigneur pourrai-je commencer

à trouver ces accents nouveaux qui seuls me conviendraient

Ces mots inattendus, ces paroles uniques

pour dire ta louange et mon adoration?

Jacques Ellul

En chaque croyance, en chaque idée, sachez trouver la substance lumineuse et écarter les épluchures.

Amin Maalouf

Heureuse celle qui a cru…qui croit encore, et espère comme la femme en travail. Pour Marie, pas de béatitude plénière avant la consommation des siècles. Elle est la femme en travail ! Elle n’en finit pas de mettre au monde du Père le grand corps d’humanité du Fils Premier-Né.

Christian de Chergé

Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le cœur de tous les fidèles.

Séquence de la Pentecôte

Plusieurs fois par jour, nous sommes un certain nombre à nous interrompre dans nos tâches pour aller chanter de la poésie, histoire de nous rappeler ce qui nous attend au bout du compte et de nous rafraîchir l’imagination, de manière à saisir quelques indications sur le terme du voyage.

Timothy Radcliffe

L’espoir, ce n’est pas la conviction que notre action aboutira, mais la certitude qu’elle a un sens, quel qu’en soit le résultat.

Vaclav Havel

La vie est terrible et pourtant le blé pousse encore, les fleurs sauvages fleurissent, elles ne peuvent pas s'empêcher de pardonner, c'est plus fort qu'elles.

Jean-Marie Kerwich

La pluie a été inventée pour que l'homme se sente heureux sous un toit.

Sylvain Tesson

L'art tutoie l'âme car c'est à l'âme qu'il s'adresse. Il y a une puissance rédemptrice de l'art : il renouvelle la religion- ce lien à l'Amour, à qui on peut donner tous ses autres prénoms: création, joie, compassion.

Hélène Grimaud

Père saint,
garde mes disciples unis dans ton nom,
le nom que tu m’as donné,
pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes.

Jésus

La vie est le seul médicament puissant contre la mort. Et comme tous les puissants médicaments, par effet secondaire, elle tue.

Salah Stétié

L’orgueil nous rend artificiels, et l’humilité réels.

Thomas Merton

Le Seigneur Jésus,
après leur avoir parlé,
fut enlevé au ciel
et s’assit à la droite de Dieu.

Saint Marc

Jésus nous provoque à une éducation du REGARD, comme de la MAIN. Pour être tendue, offerte, non pour prendre. Regard pour contempler, non pour désirer. Contempler une fleur, l’admirer, sans la couper. Comme Dieu dans la création : « Il VIT… » Il laisse en place. Revenir à cette source du regard, de la main, est particulièrement important si on veut VOIR les besoins d’autrui et PARTAGER avec lui les fruits de la terre.

Christian de Chergé

Peu importe que cela ne dure pas, la joie n'appartient pas à la durée, elle apparaît où et quand ça lui chante, comme la beauté.

Sylvie Germain

Comment rester sérieux avec un Dieu qui l'est si peu, qui laisse ses créatures être la proie de fantaisies aussi hallucinantes ? […] Comment, surtout, rester croyant face à l'absurdité, à la cruauté qui si souvent distordent la vie ?

Sylvie Germain

Vous êtes mes amis
si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs,
car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ;
je vous appelle mes amis,
car tout ce que j’ai entendu de mon Père,
je vous l’ai fait connaître.

Jésus

Chanter l’alléluia de la vie et rire de soi, rire de soi : voilà de quoi s’occuper.

Jean Sulivan

Les silences profonds permettent à l’oreille de s’ouvrir à la recherche de bruits.

Erri De Luca

Il faut écouter celui qui se tait.

Yves Leclair

Joseph est le patron de la vie cachée. L’Écriture ne rapporte pas de lui un seul mot. C’est le silence qui est père du Verbe.

Paul Claudel

Il y a tant à découvrir

dans tout ce qui nous semble

aller de soi.

Gilles Baudry

Le temps est fait pour que l'éternité l'exauce.

Jean Bastaire

De même que le sarment
ne peut pas porter de fruit par lui-même
s’il ne demeure pas sur la vigne,
de même vous non plus,
si vous ne demeurez pas en moi.

Jésus

Le bonheur, à l'en croire, entachait ma poésie. Il me prescrivait la douleur; Je déduis d'une telle théorie que l'appendicite produirait une prose excellente et une péritonite presque à coup sûr des chants sublimes.

Pablo Neruda

Le secret d’une vie réussie est de ne pas mourir avant son décès.

Rose Tremain

Je t'abandonne, Seigneur. Toi, ne m'abandonne pas.

Emmanuel Carrère

J'ai un ami qui est devenu jardinier. Sa vocation est divine, car il est à présent le prêtre des fleurs.

Jean-Marie Kerwich

Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger,
qui donne sa vie pour ses brebis.

Jésus

Les petits riens ne sont jamais insignifiants, la beauté foisonne dans l'infime.

Sylvie Germain

Donner de l’amour, c’est offrir le précieux cadeau du rien, l’espace. Donner de l’amour, c’est laisser être.

Herbert Mc Cabe

C'est le tout à fait simple qui est impossible à dire.

Philippe Jaccottet

La terre avait été un musée sublime.

Par malheur, l'homme n'était pas conservateur.

Sylvain Tesson

Tout ce qui excède en intensité, en présence, en saveur, laisse un reste.

Sylvie Germain

Chanter l’alléluia de la vie et rire de soi, rire de soi : voilà de quoi s’occuper.

Jean Sulivan

Il faut que s’accomplisse
tout ce qui a été écrit à mon sujet
dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes.

Jésus

Le ciel n'est pas ce que vous croyez, il n'est pas juge. C'est vous qui vous jugez vous-mêmes à ne pas voir vivre en vous le ciel.

Jean Grosjean

Il n'est rien de mystérieux à ce qu'un arbre de très grande taille pousse dans un peu de terre, et la terre n'en devient pas aérienne pour autant, pas arrogante pour autant de porter un si grand arbre, elle garde sa fertile humilité, elle a accueilli la graine mais c'est l'arbre qui pousse, pas elle. Ainsi ma vie, où Dieu s'enracine.

Alexis Jenni

Riches de ce qui nous manque,

la grâce enfin

serait d’être touchés

à l’invisible de ce que nous sommes.

Gilles Baudry

Si l'on sait qu'on ne sait pas, si l'on est attentif à ce que l'on ne connait pas, si l'on guette ce qui apparait comme inconnu, c'est alors qu'une découverte est possible.

Pierre Soulages

Ce que je cherche, une abeille l’a déjà trouvé.

Jean-Marie Kerwich

Que se réjouisse la création et qu’elle exulte la nature :
l’archange plein de crainte se tient devant la Vierge,
et par sa salutation : « Réjouis-toi ! » il apporte
l’annonce joyeuse que notre malheur est fini.
Ô Dieu, toi qui t’es fait homme par ta miséricordieuse compassion,
gloire à toi !

Liturgie orientale

Avance ton doigt ici, et vois mes mains ;
avance ta main, et mets-la dans mon côté :
cesse d’être incrédule,
sois croyant.

Jésus à Thomas

Être suffisamment distrait pour rencontrer l'inespéré.

Salah Stétié

Les écrivains et les artistes sont des hommes qui une fois devenus adultes, ne savent pas guérir de l'enfance.

Jean Sulivan

Chacun de sa larme secrète, arrose une fleur connue de lui seul.

Salah Stétié

Parler de l'Homme

Sans Dieu en lui

C'est parler d'un arbre coupé.

Georges Haldas

Si tu n'arrives pas à penser, marche.

Si tu penses trop, marche.

Si tu penses mal, marche encore.

Jean Giono

Le Christ est tout pour nous ! Si tu veux guérir une blessure, il est le médecin ; si la fièvre te brûle, il est la source ; si tu es opprimé par l’iniquité, il est la justice ; si tu as besoin d’aide, il est la force; si tu crains la mort, il est la vie ; si tu désires le ciel, il est le chemin ; si tu es dans les ténèbres, il est la lumière, si tu cherches de quoi te nourrir, c’est lui l’aliment.

Saint Ambroise

« Dis-nous, Marie Madeleine,
qu'as-tu vu en chemin ? »

« J'ai vu le sépulcre du Christ vivant,
j'ai vu la gloire du Ressuscité.

J'ai vu les anges ses témoins,
le suaire et les vêtements.

Le Christ, mon espérance, est ressuscité !
Il vous précédera en Galilée. »

Séquence pascale

Un grand silence règne aujourd’hui sur la terre, un grand silence et une grande solitude; un grand silence parce que le Roi dort. La terre a tremblé puis s’est calmée parce que Dieu s’est endormi dans la chair, et il a réveillé ceux qui dormaient depuis des siècles.

Epiphane de Salamine

"J'ai soif."

Jésus

Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain
et que vous buvez cette coupe,
vous proclamez la mort du Seigneur,
jusqu’à ce qu’il vienne.

Saint Paul

Les raisons qui ont fait aimer Jésus - son accueil inconditionnel des pécheurs, son obstination à donner Dieu à tous - sont aussi celles qui l’ont fait haïr. La rencontre du Dieu fait homme provoque, à quelques instants d’intervalle, le repentir du Bon Larron et l’indifférence meurtrière de Pilate. La venue de Jésus est, en ce sens, « apocalypse », dévoilement de ce qui est caché dans le cœur de l’homme - le meilleur comme le pire.

Adrien Candiard

Vivre est une sensation. La poésie aussi.

Eugène Guillevic

Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.

Tecumseh, chef des Shawnees

« Hosanna !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Béni soit le Règne qui vient,
celui de David, notre père.
Hosanna au plus haut des cieux ! »

Saint Marc

À chaque instant la forêt est épaisse de ce qu’elle s’apprête à dire, ou bien de ce qu’elle tait. Tout parle, sous les mousses, au coude d’un vieil arbre. Même le parfum au ventre de la fleur est un mot prononcé.

Anne Sibran

On viendrait, paraît-il, de loin

pour écouter les moines se taire

mais le silence est moins ce qui se tait

que ce qui nous éclaire. 

Gilles Baudry

Je dormais, et je rêvais que la vie n’était que joie.
Je m’éveillai, et je vis que la vie n’était que service.
Je servis, et je découvris que servir était la joie.

R. Tagore

Dieu qui se dit en mots n'est pas Dieu, tous les mots qui existent sont de trop petite taille pour le dire, bien trop fermés et limités, uniquement faits de la faible nature des mots.

Alexis Jenni

Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’enfant qui est engendré en elle
vient de l’Esprit Saint.

Saint Matthieu

Tu cherches un mot de rien

qui dirait tout

tu trouves une parole silencieuse

assise au fond de ta respiration.

Gilles Baudry

Et moi, quand j’aurai été élevé de terre,
j’attirerai à moi tous les hommes.

Jésus

Il ne faut pas avoir de complexe de culpabilité parce que l’on est joyeux. Il est bon de le rappeler une fois encore : la joie ne s’oppose pas à la compassion, mais elle la nourrit. La joie est porteuse de vie.

Olivier Clément

La puissance de la vie, c'est l'élan vital vers l'autre, la capacité de l'aimer et de l'admirer sans vouloir exercer sur lui un quelconque pouvoir dans le respect de son absolue liberté.

Hélène Grimaud

C’est l’histoire du petit garçon qui voit un peintre en train de peindre un arbre. Il lui dit : « Pourquoi peins-tu ce peuplier puisqu’il est là ? » Et le peintre lui répond : « Pour que tu le voies ! » .

Olivier Clément

Cesser de vivre comme un joueur qui ne songe qu’à décrocher le gros lot. Ne plus attendre la réussite, le grand amour, une sécurité, la paix pour savourer un brin de détente.

Alexandre Jollien

Il fait peur, le silence, il inquiète, et il est des gens qui ne savent pas garder le silence car ils doivent le confondre avec l'inexistence.

Alexis Jenni

Nul ne sait

de quel rêve s'éprend une branche

une fois que l'oiseau

l'a quittée

Gilles Baudry

Celui qui fait la vérité vient à la lumière,
pour qu’il soit manifeste
que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu.

Saint Jean

Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps.

Pablo Neruda

Il faut chanter pour donner de l'air aux pensées, sinon, enfermées dans la bouche, elles moisissent.

Erri De Luca

Entre l'envie et le regret, il y a un point qui s'appelle le présent. Il faudrait s'entraîner à y tenir en équilibre.

Sylvain Tesson

S'apercevoir que l'infini existe est déjà un début d'entente entre la toute petite taille de la créature humaine et l'univers.

Erri De Luca

Je ne sais plus de quoi nous nous taisions.

Rilke

Le monde ne se répartit pas entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, mais entre ceux qui font dans leur monde de la place à l'autre et ceux qui refusent d'en faire.

Delphine Horvilleur

« Détruisez ce sanctuaire,
et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent :
« Il a fallu quarante-six
ans pour bâtir ce sanctuaire,
et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

Saint Jean

La Beauté mène vers Celui qui en est la source.

Michel Evdokimov

La grâce est l'une de ces astuces de Dieu qui fait dire oui sans qu'on sache à quoi l'on acquiesce.

Marion Muller-Colard

J'ai choisi d'évoquer ici, parmi d'autres, trois soins auxquels je suis particulièrement attentif : le soin poétique, le soin jardinier et le soin eucharistique. Ma manière à moi de parler du soin spirituel.

Gabriel Ringlet

Il faut être patient pour être Christ - c'est à mon avis la première qualité exigée sur le profil de poste.

Marion Muller-Colard

La vie n'est pas une question d'efforts, ni de records, mais de Dieu qui s'attendrit.

Adrien Candiard

La feuille

Amie du silence

Laisse le vent

Parler pour elle.

Eugène Guillevic

« Celui-ci
est mon Fils bien-aimé :
écoutez-le ! »
Soudain, regardant tout autour,
ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.

Saint Marc

Cet en entrelacement intime de la vie et du danger, c'est la croix que nos baptêmes de vivants dessine sur tous nos fronts.

Marion Muller-Colard

Grandir, c’est perdre. Vivre sa vie, c’est accepter de la perdre. Vivre sa vie, c’est savoir lui dire au revoir à chaque seconde.

Thomas Schlesser

Seule, ô abondante fleur,
tu crées ton propre espace;
tu te mires dans une glace
d'odeur.

Rilke

Si votre vie quotidienne vous paraît pauvre, ne l'accusez pas ; accusez-vous plutôt, dites-vous que vous n'êtes pas assez poète pour en convoquer les richesses.

Rilke

Un jour, quand nous aurons maîtrisé les vents,
les vagues, les marées et la pesanteur,
nous exploiterons l'énergie de l'amour.
Alors, pour la seconde fois dans l'histoire du monde,
l'homme aura découvert le feu.

Teilhard de Chardin

Les hommes ne savent plus écouter le monde, tendre l'oreille après la réalité, pour surprendre cette mélodie discrète, où l'on entend l'âme tinter avec comme une tension de joie.

Anne Sibran

Jésus venait d’être baptisé.
Aussitôt l’Esprit le pousse au désert
et, dans le désert,
il resta quarante jours,
tenté par Satan.
Il vivait parmi les bêtes sauvages,
et les anges le servaient.

Saint Marc

Entre la foi et l’incrédulité, un souffle,

Entre la certitude et le doute, un souffle.

Sois joyeux dans ce souffle présent où tu vis.

Car la vie elle-même est dans le souffle qui passe.

Omar Khayyam

L'art tutoie l'âme car c'est à l'âme qu'il s'adresse. Il y a une puissance rédemptrice de l'art : il renouvelle la religion- ce lien à l'Amour, à qui on peut donner tous ses autres prénoms: création, joie, compassion.

Hélène Grimaud

Jésus ressuscité « fonde en sa personne un univers où la mort est exclue. »

Gustave Martelet

Mais toi, quand tu pries,
retire-toi dans ta pièce la plus retirée,
ferme la porte,
et prie ton Père qui est présent dans le secret ;
ton Père qui voit dans le secret
te le rendra.

Saint Mathieu

Être suffisamment distrait pour rencontrer l'inespéré.

Salah Stétié

La nature humaine nous est énigme et mystère : on peut en faire le tour, on n'y pénètre pas.

Charles Le Quintrec

Un lépreux vint auprès de Jésus ;
il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit :
« Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main,
le toucha et lui dit :
« Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta
et il fut purifié.

Évangile selon saint Marc

En hébreu, le mot "liberté" contient la racine h-f-ch, "chercher". Un homme est libre quand il continue de chercher, quand rien n'est acquis définitivement, quand il ne dit pas "je sais".

Marc-Alain Ouaknin

J'écris pour vous construire un nid. Il fait trop froid dehors.

Christian Bobin

Par exagération merveilleuse du cœur on devient soi.

Christian Bobin

Jésus n’est pas seulement le compagnon de route, il est la route. Dans sa mort, il est
le passeur et le passage. Il est mort pour nous, dans sa mort il est nôtre.

François-Xavier Durrwell

Je m'assois sur un caillou à côté de Dieu. Tous les deux on regarde ce monde corrompu et on reste perplexes. Je n'ose pas lui dire qu'il a commis des erreurs, car ce serait le faire souffrir plus qu'il ne souffre déjà.

Jean-Marie Kerwich

Il faut suivre sa voie, faire place à la petite graine de vérité qui pousse au fond de soi.

Jean Sulivan

Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube.
Il sortit et se rendit dans un endroit désert,
et là il priait.

Saint Marc

Etre suffisamment distrait pour rencontrer l'inespéré.

Salah Stétié

Pour se donner à toi, Dieu attend que le désir qu’il t’inspire soit tellement devenu tien qu’il soit vraiment le désir de tout ton être.

Yves Raguin

N'est-il pas temps

de reboiser

nos terres intérieures ?

Gilles Baudry

Comme certaines musiques

Le poème fait chanter le silence,

Amène jusqu’à toucher

Un autre silence,

Encore plus silence.

Eugène Guillevic

Tandis que Dieu a pris les ombres de notre temporalité, il nous a pénétré des lumières de son éternité.

Saint Grégoire le Grand

L'art est comme une prière, une main tendue dans l'obscurité qui veut saisir une part de grâce pour se transformer en une main qui donne.

Kafka

Jésus se rendit à la synagogue, et là, il enseignait.
On était frappé par son enseignement,
car il enseignait en homme qui a autorité,
et non pas comme les scribes.

Saint Marc

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n'écoute pas de musique, celui qui ne sait pas rire de lui-même.

Pablo Neruda

Est vieux celui qui a perdu l’espérance et qui en a la nostalgie. Il n’a plus assez d’énergie pour dire : « Demain ! » L’artiste est celui qui n’a pas renoncé à grandir. Il ne renonce pas à ses rêves d’enfant. Avec l’enfant, nul ne doit cesser de dire : « Quand je serai grand, je... »

Marc-Alain Ouaknin

La soi-disant grande vitesse doit être contrecarrée, empêchée et sabotée, par légitime défense du sol, de l’air et de l’eau.

Erri De Luca

Là où il n’y a pas de chemin, traces en un.

Alexis Jenni

La Résurrection atteint Jésus Christ en plein corps comme la mort l’a fait ; elle abolit en lui, en le transfigurant sans le détruire, tout rapport au monde de la mort

Gustave Martelet

Je ne me soucie de vivre que pour inciter les gens à regarder la beauté de la Nature.

Alexis Jenni

Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.

Jésus

Tu cherches un mot de rien

qui dirait tout

tu trouves une parole silencieuse

assise au fond de ta respiration.

Gilles Baudry

Parmi les ingrédients qui composent la vraie sagesse, on oublie trop souvent la lampée de folie.

Amin Maalouf

Dieu révèle, par ce simple projet - se laisser mettre au monde par le corps d'une femme - une révolution religieuse qui ne laissera personne tranquille. Ni le principal intéressé, ni sa mère, ni son père voué au scandale et à l'adoption. Ni les athées agacés, ni les croyants déroutés. Ni vous, ni moi.

Marion Muller-Colard

Je ne suis jamais nostalgique du passé. Je suis nostalgique de l’infinie possibilité de commencer.

Marion Muller-Colard

« Que cherchez-vous ? »
Ils lui répondirent :
« Rabbi – ce qui veut dire : Maître –,
où demeures-tu ? »

Saint Jean

Les mouvements d’un cœur et d’un esprit purifié sont des voix paisibles qui chantent dans le secret des Psaumes à l’Invisible.

St Isaac le Syrien

Il fait peur, le silence, il inquiète, et il est des gens qui ne savent pas garder le silence car ils doivent le confondre avec l'inexistence.

Alexis Jenni

Les images éveillent en nous beaucoup plus que ce qu’elles donnent à voir.

Pierre de Charentenay

Ouvre l'Écriture, peu importe la page: elle chante l'amour.

Saint Augustin

La première démarche à faire pour être encore plus aimé, c’est d’apprendre à apprécier l’amour qui m’entoure déjà.

Harville Hendricks

« Tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie. »

Dieu, le Père

Quand ils virent l’étoile,
ils se réjouirent d’une très grande joie.
Ils entrèrent dans la maison,
ils virent l’enfant avec Marie sa mère ;
et, tombant à ses pieds,
ils se prosternèrent devant lui.

Saint Matthieu

Mon Dieu, donnez-moi d’avoir envie de vous prier.

Charles Péguy

On peut tout confier au silence. Il nous répond toujours. C'est la langue de la nuit. Sa parole est à notre portée. Pourtant si souvent nous l'ignorons.

Marion d'Elissagaray

L'expérience de Dieu est de vivre sans en avoir la preuve.

Frédérique Lemarchand

On ne peut comprendre la vie qu’en regardant en arrière. On ne peut la vivre qu’en regardant en avant.

S. Kierkegaard

La foi n'est pas une puissance de consolation, elle n'est pas là pour aider à vivre : il ne s'agit pas d'aider mais de permettre, permettre de vivre pleinement. J'aimerais décrire une foi qui serait comme une joie où l'âme développe sans cesse sa puissance d'agir, ce qui est la plus belle chose à espérer, une joie habitée d'une parole que l'on puisse entendre.

Alexis Jenni

Marie retenait tous ces événements
et les méditait dans son cœur.

Saint Luc

L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait,
rempli de sagesse,
et la grâce de Dieu était sur lui.

Saint Luc

Ce n’est pas le jour qui vient, c’est la nuit qui se retire.

Erri De Luca

Cherche-moi, Seigneur, puisque ma prière te cherche. Cherche-moi, trouve-moi, relève-moi, porte-moi !

Saint Ambroise

Au plus profond de notre âme palpite un ardent désir de nous abandonner librement et par gratitude à un être inconnu, plus haut et plus pur, déchiffrant pour nous l’énigme de l’éternel Innommé.

Johan Wolfgang Von Goethe

La vie éternelle c’est ne plus vivre pour soi-même. C’est avoir donné sa vie. Cela ne signifie pas mourir, mais au contraire être disponible - pour un service, pour une rencontre, pour un sourire. Donner sa vie, ce n’est pas la perdre, mais la vivre pleinement ; c’est la gagner.

Adrien Candiard

On ne fréquente pas impunément les frontières de la violence de l'espérance.

Christian de Chergé

Dieu, personne ne l’a jamais vu ;
le Fils unique, lui qui est Dieu,
lui qui est dans le sein du Père,
c’est lui qui l’a fait connaître.

Saint Jean

Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi.

L'ange Gabriel

Le silence est le berceau de Dieu.

Maurice Zundel

Mais au milieu de vous
se tient celui que vous ne connaissez pas.

Jean le Baptiste

Rien d'étonnant que la mort se retire, lorsque la vie descend du ciel.

Saint Bernard

Descends dans ton cœur, et au plus profonde ton cœur, tu trouveras la porte qui s’ouvre sur le Royaume. 

Isaac le Syrien

Descends dans ton cœur, et au plus profonde ton cœur, tu trouveras la porte qui s’ouvre sur le Royaume. 

Isaac le Syrien

L'âme n'entend vraiment que ce qu'elle chante.

Saint Bernard

Le Dieu des anges désormais s'appelle aussi le Dieu des hommes.

Saint Bernard

Jésus est l'épiphanie de la joie du Père.

André Louf

« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Jean le Baptiste

Jésus est du miel dans notre bouche.

Saint Bernard

Marie a reçu le plus beau service : être mère de Dieu, et ce service, il ne peut avoir de fin : pour que Dieu soit tout en tous. Marie reçoit mission d'être la mère de tous les hommes appelés à devenir ce qu'ils sont : enfants de Dieu.

Frère Christophe

La vie de Dieu est toujours là, aux sources même de notre être.

André Louf

On raconte que, dans la Bible, la phrase « N’aie pas peur » ou « N’ayez pas peur » est répétée 365 fois. Une fois par jour de l’année, dit-on. Si Dieu se répète autant, cela veut peut-être dire qu’il ne faut pas avoir peur. Nous pouvons en avoir la certitude : quand l’Evangile nous fait peur, quand nous avons peur de Dieu en écoutant Jésus, c’est que nous avons mal compris.

Adrien Candiard

Le sens de notre existence, ce n’est pas de préparer notre mort, mais c’est de vaincre la mort, de la vaincre tous les jours, de manière que, au moment où l’on meurt, on soit un grand vivant.

Maurice Zundel

De tous mes os germe la louange.

St. Bernard

Ce que je vous dis là, je le dis à tous :
Veillez !

Jésus

La feuille

Amie du silence

Laisse le vent

Parler pour elle.

Eugène Guillevic

Ouvre tes fenêtres afin que la splendeur de la grande lumière pénètre en toi.

Saint Ambroise

Au plus profond de notre âme palpite un ardent désir de nous abandonner librement et par gratitude à un être inconnu, plus haut et plus pur, déchiffrant pour nous l’énigme de l’éternel Innommé.

Johan Wolfgang Von Goethe

Il n’y a qu’un soleil. Ne divise pas ton cœur.

Henry Petit

Si nous aimons le monde réel... si nous l’aimons réellement avec toutes ses horreurs, si nous osons l’enlacer des bras de notre esprit, nos mains rencontreront les Mains qui supportent le monde.

Martin Buber

On ne peut comprendre la vie qu’en regardant en arrière. On ne peut la vivre qu’en regardant en avant.

S. Kierkegaard

Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous l’avez fait
à l’un de ces plus petits de mes frères,
c’est à moi que vous l’avez fait.’

Jésus

Vivre tout événement quotidien dans les coordonnées de l’éternité, c’est pour moi la poésie. 

Eugène Guillevic

Il ne s’agit pas de savoir si nous serons vivants après la mort, mais si nous serons vivants avant la mort.

Maurice Zundel

Votre prière en saint plus long que vous.

Victor Hugo

Prier c'est avouer quoi ? Que l'on a faim.

Jean Sulivan

Allons! Mais apprendre à vivre, c'est d'abord apprendre à aimer la vie, c'est à dire à aimer tout simplement. Ouvrez les fenêtres, le ciel, les océans : l'amour entrera à flots.

Hélène Grimaud

L’amour se suffit à lui-même, il plaît par lui-même et pour lui-même. Il est à lui-même son mérite, à lui-même sa récompense.

Saint Bernard

Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.

Jésus

Ouvre tes fenêtres afin que la splendeur de la grande lumière pénètre en toi.

Saint Ambroise

Comme certaines musiques

Le poème fait chanter le silence,

Amène jusqu’à toucher

Un autre silence,

Encore plus silence.

Eugène Guillevic

Dans ma vie, je me suis battu pour une égalité, pour une liberté, mais la fraternité ne peut se conquérir. C'est un don, elle vient à l'improviste (...) Mais elle existe, elle a existé. Je l'ai goûtée.

Erri De Luca

Il n'y a rien de plus beau que de perdre le temps.

Pablo Neruda

Il y a ceci chez l'arbre : la dignité de l'être vivant né debout, et qui s'y tient avec hauteur.

Alexis Jenni

La poésie est toujours un acte de paix. Le poète naît de la paix comme le pain naît de la farine.

Pablo Neruda

Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres,
car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.
Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
Qui s’élèvera sera abaissé,
qui s’abaissera sera élevé.

Jésus

Tu cherches un mot de rien

qui dirait tout

tu trouves une parole silencieuse

assise au fond de ta respiration.

Gilles Baudry

Dans la nuit, prendre le Livre quand d'autres prennent le armes.

Frère Christophe

Nous sommes les éphémères
Nous sommes les permanents.

Andrée Chedid

Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.

Jésus

Devant la Nature, il se sent comme un cristal traversé de lumière, conscient du caractère inépuisable de la source solaire qui l'illumine, il ne se soucie pas de la saisir.

Alexis Jenni

Dieu n'a d'yeux

que rieurs.

Marion Muller-Colard

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout
ton esprit.
    Voilà le grand, le premier commandement.
    Et le second lui est semblable :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
    De ces deux commandements
dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. 

Jésus

Quand la douleur t'accable, quand tu en viens à souhaiter qu'une nuit éternelle s'abatte sur le monde, pense à la verdure qui miroite après la pluie, pense au réveil d'un enfant.

Amin Maalouf

Lorsque l'esprit des hommes te paraîtra étroit, dis-toi que la terre est vaste.

Amin Maalouf

La poésie est toujours un acte de paix. Le poète naît de la paix comme le pain naît de la farine.

Pablo Neruda

Aujourd'hui je demande

aux arbres mon chemin

Gilles Baudry

Chercher la Source signifierait se rendre réceptif au moindre petit bout du réel qui soudain parle de Plus grand que soi, se mettant à symboliser la Bonté originelle.

Lytta Basset

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

Ps. 95

La vie éternelle c’est ne plus vivre pour soi-même. C’est avoir donné sa vie. Cela ne signifie pas mourir, mais au contraire être disponible - pour un service, pour une rencontre, pour un sourire. Donner sa vie, ce n’est pas la perdre, mais la vivre pleinement ; c’est la gagner.

Adrien Candiard

Aimons à perdre la raison. Aimons à n’en savoir que dire !

Marie-Armelle Beaulieu, rédactrice en chef de Terre Sainte magazine

Il y a une brisure dans chaque chose, mais c’est là que la lumière se faufile.

Leonard Cohen

Exister, c'est résister.

Jacques Ellul

Espérer, c'est quelque chose de très concret : c'est croire que Dieu nous rend capables de poser des actes éternels. Que, quand nous aimons, cet amour n'est pas simplement un beau sentiment dans une marée d'absurdité vouée à la mort, mais une fenêtre que nous ouvrons sur l'éternité.

Adrien Candiard

On se trompe rarement, on ne va simplement pas assez loin.

Hélène Grimaud

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi,
ton bâton me guide et me rassure.

Ps 22

Pour être prêt à espérer en ce qui ne trompe pas, il faut d’abord désespérer de tout ce qui trompe.

Georges Bernanos

Les hommes ne savent plus écouter le monde, tendre l'oreille après la réalité, pour surprendre cette mélodie discrète, où l'on entend l'âme tinter avec comme une tension de joie.

Anne Sibran

La foi dans sa simplicité permet simplement de sentir la vie en son moment d'apparition, dans toute son intensité.

Alexis Jenni

Qu’est-ce le dedans ?

Sinon un ciel plus intense traversé d’oiseaux

Et profond de tous les vents du retour.

Rainer Maria Rilke

Ce qui me permet de suivre aujourd'hui Jésus comme un Maître, c'est précisément qu'il ne promet pas l'évitement du risque.

Marion Muller-Colard

En chaque croyance, en chaque idée, sachez trouver la substance lumineuse et écarter les épluchures.

Amin Maalouf

Il y a ceci chez l'arbre : la dignité de l'être vivant né debout, et qui s'y tient avec hauteur.

Alexis Jenni

Certaines personnes savent, le jour d’avant, qu’elles ont rendez-vous avec lui. Et, malgré cette intuition, elles ne seront pas prêtes. Le bonheur est toujours une embuscade. On est pris par surprise. Le jour d’avant est donc le meilleur…

Erri De Luca

Un homme vaut réellement ce qu'il vaut aux yeux de Dieu et rien de plus.

François d'Assise

Dieu travaille sous l'apparence. J'attends qu'il la frôle.

Jean Grosjean

Je veux vivre dans un monde où les êtres seront seulement humains, sans autres titres que celui-ci, sans être obsédés par une règle, par un mot, par une étiquette.

Pablo Neruda

Les nuages sont pleins du souffle des prières.

Erri De Luca

 

Cette lumière

que le regard murmure

quand il se pose

comme elle nous grandit

Comme il fait beau

dans le silence

qui a tant à nous dire

Gilles Baudry

Voici le temps où les jours sont des trésors.

Qui me sont donnés pour trouver le goût du silence

Et la couleur du bonheur.

Charles Singer

Plus tard, je veux être poème.

Eve Ricard

La foi est un organe supplémentaire, non pas pour découvrir le sens secret de toutes choses, mais pour en percevoir la vitalité. L'acte de croire est une confiance, un état de disponibilité, une sensibilité extrême de tous les sens, et du sens des sens, celui qui sent l'ensemble des sens, et que l'on pourrait appeler sens de la présence.

Alexis Jenni

Ne devais-tu pas, à ton tour,
avoir pitié de ton compagnon,
comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?

Jésus

La prière, c'est un peu comme une conversation privée entre soi et Dieu sauf qu'on n'entend pas les réponses, il faut juste y croire.

Nancy Huston

Le travail t’est donné par Dieu, afin que par ton travail tu aies quelque chose à donner à ton tour.

Jacques Ellul

L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup.

Pablo Neruda

Devant la Nature, il se sent comme un cristal traversé de lumière, conscient du caractère inépuisable de la source solaire qui l'illumine, il ne se soucie pas de la saisir. Seul le désir parle. La complétude est silence.

Jacques Ellul

Être libre, ce n’est pas faire ce qu’on veut, mais exprimer au maximum ses possibilités pour apporter au monde ce que chacun d’entre nous est seul à pouvoir lui apporter. Voilà ce qui donne sens à notre existence !

Marc-Alain Ouaknin

La grâce est l'une de ces astuces de Dieu, qui fait dire oui sans qu'on sache à quoi on acquiesce.

Marion Muller-Colard

Quand deux ou trois sont réunis en mon nom,
je suis là, au milieu d’eux.

Jésus

Je rêve d'une religion qui nous élève en creusant. Qui atteint la hauteur de l'universel en ayant mis le doigt sur le plus petit atome de la plus infime particule de poussière.

Marion Muller-Colard

Une blessure écoute toujours plus, finalement, qu’une oreille.

Henri Bauchau

Ne veuille rien

Laisse venir

A toi l'épiphanie du monde

Gilles Baudry

Parmi les ingrédients qui composent la vraie sagesse, on oublie trop souvent la lampée de folie.

Amin Maalouf

Je ne suis jamais nostalgique du passé. Je suis nostalgique de l’infinie possibilité de commencer.

Marion Muller-Colard

L’avenir c'est ouvert à l'inattendu, à la naissance, au nouveau. C'est inquiétant, déstabilisant, mais c'est inquiétant parce que c'est vivant. On ne sait jamais ce qui va naître de la vie. Avec une pierre, au moins, on est fixé.

Adrien Candiard

Celui qui veut sauver sa vie
la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de moi
la trouvera.

Jésus

On dirait que certaines bêtes sont dessinées par des enfants heureux.

Omar Benalcázar Tello

Je ne me soucie de vivre que pour inciter les gens à regarder la beauté de la Nature.

Alexis Jenni

Elle est souvent rétrospective, la trace du passage de Dieu dans nos vies. Rétrospective et vive.

Marion Muller-Colard

La beauté des choses n'est peut-être que la visibilité du respect que devons à la vie.

Marie-José Mondzain

La vie éternelle c’est ne plus vivre pour soi-même. C’est avoir donné sa vie. Cela ne signifie pas mourir, mais au contraire être disponible - pour un service, pour une rencontre, pour un sourire. Donner sa vie, ce n’est pas la perdre, mais la vivre pleinement ; c’est la gagner.

Adrien Candiard

Le chant des grillons ne fait qu’approfondir le silence.

Alexis Jenny

Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ?

Jésus

On peut plonger dans l'odeur de l'herbe, fermer les yeux, et rêver qu'elle est infinie, inexplorée, comme au temps de l'enfance où tout ce qui s'étendait au-delà du seuil de la maison était la Grande Sauvagerie, grande peur, et nous tout petits, elle si attirante.

Alexis Jenni

Le soleil est une main de surface, un papier de verre qui, l'été, dégrossit la terre, la nivelle, la lisse, sèche et maigre à fleur de poussière. Il fait la même chose avec les corps.

Erri De Luca

Les hommes ne savent plus écouter le monde, tendre l'oreille après la réalité, pour surprendre cette mélodie discrète, où l'on entend l'âme tinter avec comme une tension de joie.

Anne Sibran

Les insectes, ces remarquables lilliputiens, raccourcis d’élégance, d'habileté, d'immémoriale sagesse.

Amin Maalouf

Être arbre. Un arbre ailé. Dénuder ses racines

Dans la terre puissante et les livrer au sol

Et quand, autour de nous, tout sera bien plus vaste,

Ouvrir en grand nos ailes et nous mettre à voler.

Pablo Neruda

Ah, si seulement avec une goutte de poésie ou d'amour,

nous pouvions apaiser la haine du monde ...

Pablo Neruda

Nous vivons à l’ombre du Christ,
nous tous qui allons,
guidés par la foi,
et, pour vivre,
nous nourrissons de sa chair.

Saint Bernard

Allons, sortez, vivez tant que vous êtes vivants, faites quelque chose, un coup de folie, ou mieux, qui sait, si vous venez de dîner, faites tranquillement la vaisselle.

Jean Sulivan

Regarder, jusqu’à ce que batte le cœur dans les choses ; tendre un filet de silence et ramener les choses une à une.

Peter Handke

On se trompe rarement, on ne va simplement pas assez loin.

Hélène Grimaud

Peu importe que cela ne dure pas, la joie n’appartient pas à la durée, elle apparaît où et quand ça lui chante, comme la beauté, elle fulgure, se sauve, c’est un esprit follet, mais les petites échardes solaires qu’elle lance dans sa course se piquent dru dans la chair, ne se laissent pas oublier.

Sylvie Germain

Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur.

Élisabeth à Marie

J'ai, captif, épousé le ralenti du lierre à l'assaut de la pierre de l'éternité.

René Char

"Seigneur, si c’est bien toi,
ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. "
Jésus lui dit :
"Viens !"

Pierre et Jésus

À chaque effondrement des preuves le poète répond par une salve d'avenir.

René Char

Le Seigneur ne regarde pas ce que nous avons été, mais il regarde ce que nous désirons être.

Sainte Catherine de Sienne

Dieu est le poète du monde qu’il dirige avec une tendre patience par sa vision de vérité, de beauté et de bonté.

Alfred North Whitehead

Réfléchis bien ! le monde est en flammes, le combat entre le Christ et l’Antéchrist s’est assurément engagé. Si tu te décides pour le Christ, cela peut te coûter la vie.

Sœur Thérèse Bénédicte de la Croix

Si nous aimons le monde réel... si nous l’aimons réellement avec toutes ses horreurs, si nous
osons l’enlacer des bras de notre esprit, nos mains rencontreront les Mains qui supportent le
monde.

Martin Buber

Un lit de lumière, une chaise de silence, une table en bois d'espérance, rien d'autre : telle est la petite chambre dont l'âme est locataire.

Christian Bobin

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé,
en qui je trouve ma joie :
écoutez-le ! »

Le Père

"Risquer sa vie " est l'une des plus belles expressions de notre langue (...) Risquer sa vie, c'est d'abord, peut-être, ne pas mourir. Mourir de notre vivant, sous toutes les formes de renoncement, de la dépression blanche, du sacrifice.

Anne Dufourmentelle

L'impossible est la porte vers le surnaturel. On ne peut qu'y frapper. C'est un autre qui ouvre.

Simone Weil

Il est des rencontres fertiles qui valent bien des aurores.

René Char

Ah tournesol, lassé du temps,

Toi qui comptes les pas du soleil.

William blake

Silence.
Le cri des cigales
Creuse les rochers.

BASHÔ

Je travaille toujours dans l'urgence, mais très lentement.

Giorgio Agamben

Le royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète la perle.

Jésus

La cloche du temple s'est tue.
Dans le soir, le parfum des fleurs
En prolonge le tintement.
Bashô

Immense corps maternel où les êtres et les choses naissent et croissent, couvés au sein de cette douceur nourricière.

Patrice de La tour Du Pin

Je ne peindrai qu'un arbre qui retient dans son feuillage
Le murmure doré d'une lumière de passage.

Philippe Jaccottet

La beauté est la vie, lorsque la vie dévoile son saint visage, mais vous êtes la vie et vous êtes le voile, c'est l'éternité qui se contemple dans un miroir, mais vous êtes éternité et vous êtes le miroir.

Khalil Gibran

La poésie, c’est, je crois, quand à l’âge adulte on tente de redonner aux choses et aux sentiments ce caractère unique qu’ils avaient lorsqu’on y a touché une première fois.

Gustav Herling

Pour celui qui prie en son âme, le monde entier devient un temple.

Starets Silouane

En enlevant l’ivraie,
vous risquez d’arracher le blé en même temps.
Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson ;
et, au temps de la moisson,
je dirai aux moissonneurs :
Enlevez d’abord l’ivraie,
liez-la en bottes pour la brûler ;
quant au blé, ramassez-le
pour le rentrer dans mon grenier.

Jésus

L’œil regarde mais c'est l'âme qui voit.

Georges Haldas

Au lieu de prédire le passé, on devrait se souvenir du futur.

Jean Grosjean

Le réel, c'est l'impossible.

Jacques Lacan

L'espoir porte un costume de plumes, se perche dans l'âme et inlassablement chante un air sans paroles ; mais c'est dans la tempête que son chant est le plus doux.

Emily Dickinson

Le paradis est épars, je le sais. C'est la tâche terrestre d'en reconnaître les fleurs disséminées dans l'herbe pauvre.

Yves Bonnefoy

Malgré mon incroyance, je sais aussi qu'une vie plus haute ne peut être atteinte que si l'on ajoute à tous nos quotidiens, à toutes nos réalités palpables la dimension de l'absolu, de l'indicible, véritable essor de l'esprit et de toute création.

Andrée Chedid

Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre,
c’est celui qui entend la Parole et la comprend :
il porte du fruit
à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.

Jésus

Il me semble que la bataille pour la civilisation va tourner autour du défi d’une simplicité insolente qui consiste à bien vivre sa journée.

Ian Starckhouse

Osez une foi qui n’est pas encore dite.

Gabriel Ringlet

Comme c'est curieux! On est conduit, on ne conduit pas. Je ne suis qu'un serviteur.

Henri Matisse

Il y a des choses au soleil et d’autres à l’ombre. Il faut pouvoir l’accepter de peur d’être ébloui.

Armel Job

Donne-nous de ne rien préférer
à l’amour du Christ,
de te chercher avec persévérance
et de croire à la force de la communion fraternelle.

Sœur Marie-Pierre Faure

Ceux qui contemplent la beauté de la terre y puisent des forces qui dureront aussi longtemps que la vie.

Rachel Carson

Prenez sur vous mon joug,
devenez mes disciples,
car je suis doux et humble de cœur,
et vous trouverez le repos pour votre âme.

Jésus

Le sourire, c'est le premier geste de la vie.

Carolyn Carlson

Ce n'est pas ce que nous sommes qui nous empêche de réaliser nos rêves; c'est ce que nous croyons que nous sommes.

Paul-Emile Victor

Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler.

René Char

J’enracine l’espérance
Dans le terreau du cœur
J’adopte toute l’espérance
En son esprit frondeur.

Andrée Chedid

Les menaces extérieures s’aggravent sans cesse et la terreur s’accroît de jour en jour. J’élève la prière autour de moi comme un mur protecteur plein d’ombre propice, je me retire dans la prière comme dans la cellule d’un couvent et j’en ressors plus concentrée, plus forte, plus “ramassée”.

Etty Hillesum

Je crois plutôt à la joie qu’au bonheur, qui est devenu un produit de consommation que l’on associe à la plénitude, au confort et à toutes ces marchandises. La joie me paraît plus compatible avec les hauts et les bas de l’existence. Elle consiste à mes yeux à dire « oui » : c’est une présence.

Alexandre Jollien

L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ;
ta fidélité est plus stable que les cieux.

Ps. 88

La Transfiguration n’est pas une invitation à choisir l’exceptionnel mais un encouragement à regarder l’ordinaire autrement.

Gabriel Ringlet

Abattez mes branches
et sciez-moi en morceaux
les oiseaux continueront à chanter
dans mes racines


Anise KOLTZ

Le hasard, c’est Dieu qui s’amuse.

Michel Lambert

Extra-ordinaire : « un épanchement de l'insoupçonné enfoui dans l'ordinaire. »

Sylvie Germain

Hâte-toi
Hâte-toi de transmettre
Ta part de merveilleux
de rébellion
de bienfaisance

René Char

Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde ; mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l'avenir.

Andrée Chedid

Soyez donc sans crainte :
vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux.

Jésus

Ce que vous pensez que je suis,
je ne le suis pas.
Mais le voici qui vient après moi,
et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.

Jean le Baptiseur

La cohérence d'un être est faite de ses contradictions.

Michel Zink

Il me semble que la bataille pour la civilisation va tourner autour du défi d’une simplicité insolente qui consiste à bien vivre sa journée.

Ian Starckhouse

Les oiseaux chantent, le courrier peut attendre.

Werner Lambersy

Si nous avions une vision claire et bienveillante de la vie comme elle va, dans son ensemble, nous entendrions quasiment l’herbe qui pousse et le cœur de l’écureuil qui bat, et le rugissement qui se trouve de l’autre côté du silence nous tuerait.

Georges Eliot

Si tu penses comme moi, tu es mon frère. Si tu ne penses pas comme moi, tu es deux fois mon frère, car tu m'ouvres un autre monde.

Amadou Hampâté Bâ

La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le maître de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.

Jésus

Chaque jour donner à la vie la chance de se renouveler.

Christiane Singer

Dans chaque mot pulse un cœur.

Clarice Lispector

Laisser être

laisser croître.

Tao Te King

Et pour occupation ceci : ouvrir bien grandes mes étroites mains pour ramasser le Paradis.

Emily Dickinson

Il n'y a pas événement tous les jours, et en un sens, nous ne le supporterions pas.

Bernard Sichère

L'instant, don impérissable.

Derrida

Puisqu’il y a un seul pain,
la multitude que nous sommes est un seul corps,
car nous avons tous part à un seul pain.

Saint Paul

Devenons les témoins de la merveille du monde créé et non les témoins perfides et consentants de son naufrage.

Christiane Singer

Chaque fleur que nous trouvons belle est l’écho des êtres qui nous ont précédés sur la Terre, des ancêtres des pollinisateurs et des nôtres, et de ce que chacun d’entre eux a jugé désirable.

Estelle Zhong Mengual

Il y a deux sortes d’anges dans nos villes, les femmes de ménage et les éboueurs. Invisibles comme il se doit. Le monde se plaît à maltraiter ses anges. On devrait toujours se méfier des humbles. En un seul mot, ils délivrent toutes les forces du ciel, et c’est un déluge de bleu sur la vie.

Christian Bobin

Ce qui n'a point assez était dit, c'est que c'est un devoir aussi envers les autres, c'est d’être heureux.

Alain

Chaque être crie en silence pour être lu autrement.

Simone Weil

la vie est belle suivant l’angle de la lumière
qui éclaire en secret notre cœur
pour nous faire mieux digérer crapauds et scorpions.

Rouault

Dieu a tellement aimé le monde
qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne se perde pas,
mais obtienne la vie éternelle.

Saint Jean

Un tête à tête avec Dieu dans cette vie serait accablant. Il faut à l'amour un peu d'absence.

Christian Bobin

La vraie vie n'est pleinement ici que lorsque le silence de l'infini vient palpiter au ras de l'instant présent, que le mystère de l'invisible vient cogner doucement contre les plus simples choses.

Sylvie Germain

Louez sois-tu mon Seigneur, avec toutes tes créatures.

François d'Assise

La pensée la plus révolutionnaire est toujours celle-ci: l'éternité est là.

Etienne Bloch

Sitôt le Seigneur en allé nous avons eu Vent de lui.

François Cassingena-Trévedy

La présence de la beauté dans le monde est la preuve expérimentale de la possibilité de l'incarnation.

Simone Weil

Personne n’est capable de dire :
« Jésus est Seigneur »
sinon dans l’Esprit Saint.

Saint Paul

Voir un monde dans un grain de sable

Et un ciel dans une fleur sauvage

Tenir l'Infinité dans la paume de votre main

Et l’Éternité dans une heure

William Blake

Il fait si beau que le temps lui-même en viendrait à te faire oublier le temps.

Gilles Baudry

Toutes les créatures sont des couches nuptiales où Dieu s'épiphanise.

Ibn' Arabi

Le paradis n'est pas sur terre mais il y a des morceaux.

Jules Renard

Il arrive parfois des accidents dans la vie, d'où il faut être un peu fou pour s'en bien tirer.

La Rochefoucauld

Ami, va vers l'ouvert.

Holderlin

La vie éternelle,
c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu,
et celui que tu as envoyé,
Jésus Christ.

Jésus

S'ouvrir à ce qui vient

à la rencontre de ce qui s'en va

délestée ravie

Colette Nys-Mazure

Mais, bon sang ! Soyons immenses. Dieu est grand.

François Cassingena Trévedy

Et moi, je suis avec vous
tous les jours jusqu’à la fin du monde.

Jésus

Affection irréversible du fini par l'infini. Adoration et éblouissement.

Emmanuel Lévinas

De son Verbe, il fit une matière d'or.

Hildegarde de Bingen

Dans la lutte éternelle entre l'eau et le roc, c'est toujours l'eau qui emporte la victoire. Rien ne lui résiste et rien ne peut la vaincre. Car la faiblesse a raison de la force, et la souplesse s'impose à la dureté.

Lao-Tseu

Celui qui m’aime
sera aimé de mon Père ;
moi aussi, je l’aimerai,
et je me manifesterai à lui.

Jésus

A chaque seconde nous entrons au paradis ou bien nous en sortons.

Christian Bobin

A force de savoir beaucoup de choses, parfois on oublie l'essentiel.

Fabrice Midal

Avoir la tête libre, être présent.

Georges Braque

Enciellé

Éperdu de mon reflet

Je frisonne de moi    

Selfie

Au fond, je n'ai jamais aimé les adaptés, ceux qui s'acclimatent aux carences. J'ai toujours raffolé des furieux qui ont le courage de rêver les yeux ouverts, et de rabattre les cartes avec fierté.

Alexandre Jardin

Dans son infinie liberté, Dieu se soumet à la liberté de l'homme au point d'entrer dans la logique et dans les conséquences de l'Incarnation. Il se soumet à notre misère, apprenant ainsi la miséricorde.

Christian de Chergé

Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ;
personne ne va vers le Père sans passer par moi.

Jésus

Au-delà du bien et du mal, il y a une prairie où je t'attends.

Rûmi

Il y a de l'utopie dans une brin d'herbe.

Guillevic

Un pétale tombe

Remonte sur sa branche

Ah! C'est un papillon!

Arakida Moritake

Entre le doute et l’espérance, il n’y a qu’un fil, mais il est d’or.

Jean-Pierre Jossua

L’état d’âme de l’observateur a de l’influence sur ce que celui-ci voit.

Virgile

L’appareil photographique n’est pas un outil pour réaliser des images. C’est une machine magique – aussi puissante que la machine à remonter le temps – pour sortir de soi et devenir l’autre. C’est une machine à devenir lynx, guêpier, tortue, libellule, le temps d’un déclenchement.
Sylvère Petit

Celui qui entre par la porte,
c’est le pasteur, le berger des brebis.
Le portier lui ouvre,
et les brebis écoutent sa voix.

Jésus

L’infini est sans doute quelque chose de Dieu, mais mon Dieu lui-même est encore infiniment au-delà.

Maxime le Confesseur

Le paradis est dispersé sur toute la terre. C’est pourquoi nous ne le reconnaissons plus. Il faut réunir ses traits épars.

Philippe Jacottet

Comment pourrais-je dire, sinon timidement : la vie m’est. La vie m’est et je ne comprends pas ce que je dis. Et alors j’adore…

Clarice Lispector

La joie pascale, c’est donc une joie qui veut se répandre dans tout l’univers et ce n’est pas seulement l’homme qui doit devenir alléluia des pieds à la tête : c’est tout l’univers.

Maurice Zundel

Quand Dieu a soufflé sur la boue pour y faire prendre mon âme, Il a dû souffler trop fort. Je n’ai jamais cessé de trembler comme une chandelle vacillante entre deux mondes.

Marie Noël

Nous avons désappris à faire l’expé-rience du prodige d’être un vivant, de faire partie de cette extraordinaire aventure du vivant.

Baptiste Morizot

Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? 

Les disciples d'Emmaüs

Chère Marie

C'est à l'heure du déclin que le mot résurrection s'élève. Par-delà les épisodes miraculeux. Du fond de la vie, une puissance surgit, qui dit que l'être est être contre la mort. Croyez-le avec moi.

Votre ami.

Paul Ricœur

Dieu est aussi frêle que ces coquelicots que, pour leur profit, les hommes veulent arracher de la terre. Je veux bien souffrir, mais je ne veux pas désespérer. Je ne laisserai personne éteindre en moi la petite lampe rouge de la confiance. Chaque jour j’attends tout. 

Christian Bobin

Toi qui m’as tant enrichie, mon Dieu, permets-moi aussi de donner à pleines mains.

Etty Hillesum

Sans doute est-ce l’intuition de l’insaisissable comme source de la parole qui rapproche poésie et mystique. La chance de Dieu étant d’être insaisissable.

Philippe Jacottet

Aussi longtemps que vous avez volonté d’accomplir la volonté de Dieu et avez le désir de l’éternité de Dieu, aussi longtemps vous n’êtes pas pauvres ; celui-là est un homme pauvre qui ne veut rien ne désire rien.

Maître Eckhart

Être dans la pli de l'instant

où se joignent le plein et l'abîme

comme au seuil d'une clarté.

J.P. Siméon

Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu.

Jésus

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Victor Hugo

Les belles fleurs me mettent dans l'embarras,

Elles me font regretter de ne pas être une abeille.

Émilie Dickinson

Pour moi, mes archives, c’est Jésus-Christ ; mes archives inviolables, c’est sa croix et sa mort, et sa Résurrection, et la foi qui vient de lui.

Ignace d’Antioche

La joie pascale, c’est donc une joie qui veut se répandre dans tout l’univers et ce n’est pas seulement l’homme qui doit devenir alléluia des pieds à la tête : c’est tout l’univers.

Maurice Zundel

Jésus, de retour sur terre, s'étonnerait qu'on le commente tant et qu'on essaie si peu de l'imiter.

Jacques de Bourbon-Busset

En nous seulement peut s’accomplir cette transformation intime et durable du visible en Invisible.

Rilke

Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Psaume 15

Où va le roi nouveau-mort ?

Il descend jusqu’aux entrailles de la terre, dans les tréfonds du temps.

Ses pieds percés par le milieu sont d’une haute vélocité, le tempo de ses pas est à la fois doux et rapide, il bat sous l’écorce terrestre comme un cœur en émoi.

Sylvie Germain

Là où Je Suis, c'est là éternellement qu'est le secret de ta naissance... Où sont tes mains qui ne soient les miennes ? Et tes pieds qui ne soient à la même croix fixée ? Je suis mort, je suis ressuscité une fois pour toutes ! Nous sommes très près l'un de l'autre... Comment faire pour te séparer de moi sans que tu m'arraches le cœur ?

Paul Claudel

En s'unissant au sacrifice du Christ, l'Église, dans l'Eucharistie, donne une voix à la louange de la création tout entière.

Jean-Louis Chrétien

Chaque âme est cette fleur qui est le reposoir de la lumière. Cette lumière est infiniment plus grande que la capacité de l’âme à la réfléchir.

Maurice Zundel

Connaître ce n’est pas démontrer, ni expliquer. C’est accéder à la vision.

Antoine de Saint-Exupéry

Chaque être étant unique, chacun de ses instants étant unique, sa beauté réside dans son élan instantané vers la beauté, sans cesse renouvelé, et chaque fois comme neuf.

François Cheng

Dites à la fille de Sion :
Voici ton roi qui vient vers toi,
plein de douceur,
monté sur une ânesse et un petit âne,
le petit d’une bête de somme.

Zacharie

J'en demeure parfois réduite à l'essentiel, je veux dire, je n'ai plus que mon cœur qui bat.

Clarice Lispector

Si nous pouvions seulement tout connaître, les mille manières différentes qu'ont les êtres autour de nous de lutter et de vivre, nous serions submergés par l'émerveillement.

Arabella Buckley

N’avons-nous pas besoin d’inventer des rituels de gratitude pour les pollinisateurs qui chaque année fabriquent le printemps végétal, vivrier pour nous ; pour la vie des sols dont la microfaune est le grand paysan acéphale ; pour les forêts bricoleuses du cocon respirable qu’est l’atmosphère ? 

Baptiste Morizot

Les violettes m’auront désencombré la vue… toute fleur qui s’ouvre on dirait qu’elle m’ouvre le regard.

Philippe Jacottet

Chercher la justesse, c’est se tourner vers le soleil levant.

Philippe Jacottet

Écouter ! L’action la plus haute, la plus rare et pourtant la plus nécessaire.

Maurice Zundel

Moi, je suis la résurrection et la vie.
Celui qui croit en moi,
même s’il meurt, vivra ;
quiconque vit et croit en moi
ne mourra jamais.
Crois-tu cela ?

Jésus

Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi.

L'ange Gabriel

J’adore cette idée d’un monde de rythmes, où tous les êtres seraient des rythmes et où l’accord des êtres serait la capacité de mettre ces rythmes en phase. Un monde de rythmes, cela me semble une bonne manière de décrire le monde.

Souleymane Bachir Diagne

A qui résiste, le monde n’advient pas. Et à qui comprend trop, l’éternel se dérobe.

Rilke

L’oiseau seul connaît le cœur du printemps.

Shitao

Jamais notre joie devant la beauté ne sera aussi belle que la beauté elle-même.

Jean-Louis chrétien

Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’enfant qui est engendré en elle
vient de l’Esprit Saint.

L'ange du Seigneur

Va te laver à la piscine de Siloé »
– ce nom se traduit : Envoyé.
L’aveugle y alla donc, et il se lava ;
quand il revint, il voyait.

Jésus

Dommage qu'on ne puisse pas donner ce qu'on ressent, parce que j'aimerais vous donner ce que je ressens comme une fleur.

Clarice Lispector

Nous apprenons des alphabets et nous ne savons pas lire les arbres. Les chênes sont des romans, les pins des grammaires, les vignes sont des psaumes, les plantes grimpantes des proverbes, les sapins sont des plaidoiries, les cyprès des accusations, le romarin est une chanson, le laurier une prophétie.

Erri deLuca

La vocation humaine est parfois trop grande pour nous. C’est pourquoi nous avons rapetissé Dieu.

Raimon Panikkar

Peut-être la seule trace que laisse l’apparence des invisibles, est-elle une incantation sonore perceptible par la seule oreille du cœur.

Henri Corbin

Ami, où que tu sois, ne t’arrête pas là ;

Il faut sans cesse aller de lumière en lumière.

Angelus Silesius

Il est des lieux où marcher vous rend meilleur.

Philippe Jacottet

L’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité :  tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer.

Jésus

Etoiles et arbres fruitiers en fleur. La permanence complète et l’extrême fragilité donnent également le sentiment de l’éternité.

Simone Weil

Tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or.

Baudelaire

Qui cherche la vérité de l'homme doit s'emparer de sa douleur, par un prodige de compassion, et qu'importe d'en connaître ou non la force impure.

Georges Bernanos

Il faut du temps pour devenir jeune.

Picasso

L'harmonie fût ma mère

Dans la chanson des arbres

Et c'est parmi les fleurs

que j'ai appris à aimer.

Hölderlin

La splendeur visible n’est qu’un signe, le mystère est au-dedans.

Maurice Zundel

Levant les yeux,
ils ne virent plus personne,
sinon lui, Jésus, seul.

Saint Matthieu

Même mon ombre

est en pleine forme

premier matin de printemps.

Issa

En chaque mot, il y a un oiseau aux ailes repliées qui attend le souffle du lecteur.

Marc-Alain Ouaknin

Un Dieu surpris par le mal est peut-être un Dieu naïf, mais au moins il n'est pas ce Dieu inqualifiable qui permet le mal.

Adolphe Gesché

Si votre quotidien vous paraît pauvre, ne l’accusez pas. Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses.

Rilke

Si vous fendez un arbre

où sont les fleurs?

Mais au printemps,

regardez vite

elles jaillissent.

Ikkyu

Les couleurs sont l'expression de la profondeur de la nature. Elles montent des racines du monde.

Paul Cézanne

« Tout cela, je te le donnerai,
si, tombant à mes pieds, tu te prosternes devant moi. »
    Alors, Jésus lui dit :
« Arrière, Satan !
car il est écrit :
C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras,
à lui seul tu rendras un culte.
 »

Dialogue entre Jésus et Satan

Dieu nous offre ce Carême, et nous y invite, et c'est sa grâce à lui qui nous y accompagne "dans le secret", cachés aux yeux des autres, et parfois même à nos propres yeux.

André Louf

Il y a mille façon d’être idolâtre et d’identifier l’absolu a ses manifestations passées ou au statut d’une société. L’une des plus subtiles, et actuellement la plus répandue, est le rejet de la différence.

Michel de Certeau

Mon Dieu, donne-moi accès à cette foi démesurée qui m'habite afin que je puisse témoigner, malgré tout, de la splendeur de cette vie.

Christiane Singer

Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements,
et revenez au Seigneur votre Dieu,
car il est tendre et miséricordieux,
lent à la colère et plein d’amour,
renonçant au châtiment.

Du prophète Joël

La conscience pure de l'homme est ce lieu où l'univers atteint son but ultime, la contemplation de son unité et de son infinité.

Abdenour Bidar

Je n'écris pas avec de l'encre. J'écris avec ma légèreté. Je ne sais pas si je me fais bien entendre: l'encre, je l'achète. Mais la légèreté, il n'y a pas de magasin pour ça. Elle vient ou ne vient pas, c'est selon. Et quand elle ne vient pas, elle est quand même là. Vous comprenez?

Christian Bobin

Aimez vos ennemis,
et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ;
car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons,
il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

Jésus

Un arbre est une alliance entre le proche et le lointain parfait.

Erri De Luca

Quand je bois du thé, il n'y a que moi et le thé. Buvez votre thé lentement, avec révérence, sans vous précipiter vers l'avenir.

Thich Nhât Hanh

Les gens me disent souvent : "Priez pour moi". Je pense alors : Pourquoi sortez-vous ? Pourquoi
ne demeurez-vous pas en vous-mêmes et ne puisez-vous pas en votre propre bien ? Vous
portez pourtant toute vérité essentiellement en vous.

Maître Eckhart

Tout être vivant ici-bas, bon ou mauvais, savant ou non est enceint d'un enfant-soleil qui espère l'aube prochaine.

Farid al-Din Attar

La poésie est un langage silencieux qui efface ses propres traces, pour qu'on entende ce que les mots disent.

Jean Mambrino

En péril – est ta paix.

Jean Mambrino

L’Esprit scrute le fond de toutes choses,
même les profondeurs de Dieu.

Saint Paul

La première Eucharistie de l'Église, c'était le Magnificat de Marie.

Christian de Chergé

Dans le pays où les hommes ont toujours raison, les fleurs ne fleurissent pas au printemps.

Yehouda Amihaî

On a beau avoir commis d'innombrables erreurs, il y a toujours la joie de Dieu qui passe comme le vent dans les arbres.

Julien Green

Il y avait une fois un caméléon: on l'a mis sur du vert et il est devenu vert, on l'a mis sur du bleu et il est devenu bleu et puis on l'a mis sur un plaid écossais et le caméléon a éclaté.

Romain Gary

J’ai tant appris de vous, les hommes… J’ai appris que tout le monde veut vivre au sommet de la montagne sans savoir que le vrai bonheur est dans la manière de l’escalader.

Gabriel Garcia Marquez

Chaque jour j'attends tout.

Christian Bobin

Vous êtes la lumière du monde.

Jésus

Joie spacieuse.

Jean-Louis Chrétien

L'univers n'est pas obligé d'être beau. Comment se fait-il qu'il recèle une beauté telle que l'on est incité à parler de splendeur ou de gloire?

François Cheng

Lumière qui se révèle aux nations.

Saint Luc

Regarde avec amour: tu es le centre de l'univers

Tu es l'homme au regard universel.

Seyh Galîp

L’amitié « est une épiphanie de l’amour de Dieu. »

Thomas Merton

Se tenir à la racine

Avoir l’essentiel pour espace

B. Julier

Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.

Jésus

Qu'est-ce que l'enfance, sinon la perception d'une jeunesse éternelle du monde ?

Gilles Baudry

Pour avoir trop aimé cette terre

J'ai souvent les yeux remplis de larmes

Ai Qing

Quand le Verbe s'éloigne, l'âme n'est plus entre temps qu'un cri unique et incessant, un incessant désir, comme un unique et incessant "Reviens !", jusqu'à ce qu'il vienne.

Saint Bernard

Pour le regard qui sait voir, tout est musique, tout est chant.

François Cheng

Chante ta soif irisée.

René Char

Ne craignez pas que votre vie prenne fin, craignez plutôt qu'elle n'ait jamais de commencement.

J. H. Newman

J’ai demandé une chose au Seigneur,
la seule que je cherche :
habiter la maison du Seigneur
tous les jours de ma vie.

PS. 26

Le miracle, c'est de vivre profondément le moment présent.

Thich Nhat Hanh

Il nous manque l'art de recevoir, simplement recevoir ce qui nous est donné partout donné.

Christian Bobin

Habiter le monde en poète.

Höderlin

La beauté est une forme de guérison.

Bernard Chevilliat

Quand ils voient un miracle, la plupart ferment les yeux.

Christian Bobin

Il est précisément de l'essence des choses finies d'être un « symbole ».

Edith Stein

J’ai vu l’Esprit
descendre du ciel comme une colombe
et il demeura sur lui.

Saint Jean

Ce Quelqu’un, dont la beauté rend jaloux les Anges, est venu au petit jour, et Il a regardé dans mon cœur ; Il pleurait, et je pleurais, jusqu’à la venue de l’aube Il m’a demandé : ‘De nous deux, dis, Qui est l’amant ?’

Rûmî

La beauté est la noblesse du bien, le plaisir du bien, la jouissance du bien, le rayonnement même du bien.

François Cheng

Prier est le labeur de l'abandonnement.

Karima Berger

C'est la grâce qui se lit à travers la beauté et c'est la bonté qui transparaît sous la grâce.

Henri Bergson

Écoute le ciel te dire - je ne suis pas le ciel.

Jean Mambrino

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé
en qui je trouve ma joie. »

Dieu

« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?
Nous avons vu son étoile à l’orient
et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

Les rois mages

S'aguerrir, pas s'endurcir.

Etty Hillesum

Je suis enivré par la coupe de l'amour.

Rûmi

Tu es poussière. Tu vas retourner en poussière. Et devant cette poussière, Dieu va s'agenouiller.

Gabriel Ringlet

Il y aura toujours à ne pas s'arrêter.

Guillevic

Prier est le labeur de l'abandonnement.

Karima Berger

L'aujourd'hui seul est neuf.

Rilke

Marie, retenait tous ces événements
et les méditait dans son cœur.

Saint Luc

Bonne année d'espérance!

Quel âge as-tu?

J'ai l'âge de vivre.

Anna à Mister Good

Mon "faire" consistera à "être".

Etty Hillesum

Dieu, tous les jours et à toute heure, naît en vérité, spirituellement , par la grâce et l'amour dans une bonne âme.

Jean Tauler

Ô merveilleuse inspiration

Qui a fait naître l'homme.

Hildegarde de Bingen

Allons chercher ce qui est nôtre, si loin qu'il faille aller.

Hölderlin

Elle est retrouvée! -Quoi?-

L’Éternité.

Arthur Rimbaud

Aujourd’hui, dans la ville de David,
vous est né un Sauveur
qui est le Christ, le Seigneur.
Et voici le signe qui vous est donné :
vous trouverez un nouveau-né
emmailloté et couché dans une mangeoire.

Bonne Nouvelle selon saint Luc

L'inquiétude de notre cœur est de ne pas encore reposer en toi.

Saint Augustin

Je croirais à votre Dieu si vous aviez visages de sauvés.

Nietzsche

Le sort de Dieu nous est confié

Jean Nabert

La pensée la plus révolutionnaire est toujours celle-ci: l'éternité est là.

Henry Miller

Devenir par grâce ce que Dieu est par nature.

Maxime le Confesseur

L'homme est né pour s'élever plus haut.

Saint Bernard

Quand Joseph se réveilla,
il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit :
il prit chez lui son épouse.

Saint Matthieu

C'est l'ensemble du rapport de Dieu avec le monde qui doit être regardé du point de vue de la kénôse , et donc de la réduction, de l'affaiblissement, du démenti de ce que la mentalité religieuse naturelle (croit) devoir penser de la divinité.

Giani Vattimo

L'éternelle Divinité doit tant aux hommes

Que sans eux, Elle aussi perd cœur, courage et sens.

Angelus Silesius

Si Dieu nous tire à soi avec une force infinie, nous aussi nous le tirons à nous. Son ciel subit notre force.

Miguel de Unamuno

Incroyable que Dieu s'unisse à nous? Si l'on veut dire que l'homme est trop peu pour mériter la communication de Dieu, il faut être bien grand pour [ainsi] en juger.

Pascal

Le visage est notre royaume.

Andrée Chédid

Le Fils de Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.

Saint Athanase

Es-tu celui qui doit venir,
ou devons-nous en attendre un autre ?

Jean-Baptiste s'adressant à Jésus

La pointe de notre identité est ce qui nous expose à l'autre.

Jean-Louis Chrétien

Un petit roseau m'a suffit pour faire frémir l'herbe haute. Un petit roseau m'a suffit à faire chanter la forêt.

Henri de Régnier

La poésie est le don de lire la vie. Est poétique toute concentration soudaine du regard sur un seul détail, qui provoque notre désir enfantin de ne pas mourir.

Christian Bobin

Je sais pourquoi tu écris: pour sauver une flamme du feu.

Christian Bobin

Aucune vie n'est vécue. L'explosion commence juste après la mort. Ce qui précède n'est que le grésillement de la mèche.

Christian Bobin

La délicatesse d'un seul arbre, fût-il le dernier sur cette terre , remettra tout en place, en ordre. En vie.

Christian Bobin

La deuxième vie des baignoires commence dans un pré, c'est la plus belle.

Christian Bobin

Recevoir sur la main une goutte de pluie, une seule, et par ce contact, converser avec tous les morts des siècles passés.

Christian Bobin

Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le Fils de l’homme viendra.

Jésus

Quand ils voient un miracle, la plupart ferment les yeux.

Christian Bobin

La bonté d'un homme est une flamme qu'on peut cacher mais qu'on ne peut jamais éteindre.

Nelson Mandela

L'aujourd'hui seul est neuf.

R.M. Rilke

Certains jours il ne faut pas craindre de nommer les choses impossibles à nommer.

René Char

Le parfum est en quelque sorte la transmutation de la rose en onde, en chant, dans la sphère de l'infini.

François Cheng

Nous n'avons qu'un véritable devoir: devenir vivants.

Christiane Singer

Amen, je te le dis :
aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis.

Jésus

Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au-dessus de vos têtes, mais ne les laissez pas faire leurs nids dans vos cheveux.

Proverbe chinois

Je goûte la sensation paisible de disparaître dans ce que je vois.

Christian Bobin

Chaque jour donner à la vie la chance de se renouveler.

Christiane Singer

C'est une belle aventure que de passer soi-même dans le camp de Dieu.

Clément d'Alexandrie

Plus c'est poétique et plus c'est vrai.

Novalis

Se tenir à la racine,

Avoir l'essentiel pour espace.

B. Julier

L’homme est la créature qui a reçu l’ordre de devenir Dieu.

Grégoire de Naziance

C’est dans l’enchantement de la création qu’il nous faut trouver la preuve de l’existence de Dieu.

Henri Suso

Le cœur le plus profond de ton cœur est aussi le fond le plus profond du monde.

André Louf

Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.
Tous, en effet, vivent pour lui.

Jésus

Les arbres sont imides, ils ménagent entre eux l'espace où ils respirent. Couché sous la couronne ajourée, j'apprends le tact, l'entregent des grands arbres.

Jean-Pierre Sonnet

Le paradis n'est pas sur terre mais il y a des morceaux.

Jules Renard

Il y aura toujours

A ne pas s'arrêter.

Guillevic

L’homme qui marche est ce fou qui pense que l’on peut goûter à une vie si abondante qu’elle avale même ma mort.

Christian Bobin

Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.

Jésus

Fête de tous les saints

Célébrer le fruit, plus que le fruit même,

la saveur infinie.

François cheng

"Zachée, descends vite :
aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. "
Vite, il descendit
et reçut Jésus avec joie.

Saint Luc

Dieu a créé la terre par désir de l'homme.

Adolphe Gesché

Les choses que l'on regarde avec soin embellissent.

Julien Green

La grâce est l'une de ces astuces de Dieu qui fait dire oui sans qu'on sache à quoi on acquiesce.

Marion Muller-Collard

Commence par faire de la vérité de ton désir une prière, ta prière, l'unique flamme qui s'allume elle-même et se nourrit de son propre feu.

Philippe Mac Leod

Nous n'avons qu'un véritable devoir : devenir vivants.

Christiane Singer

Confort est crime, m'a dit la source en son rocher.

René Char

« Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis ! » Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste.

Jésus

J'ai eu la chance d'être initié au bonheur et, ensuite, j'ai cultivé celui-ci toute ma vie.

Stéphane Hessel

On atteint Dieu par la prière. Comment? Je n'en sais rien du tout.

Julien Green

Ce que j'ai découvert, c'est que la vie est encadrée par l'invisible, que les anges vivent dans l'invisible.

Rainer Maria Rilke

L'âme est une espèce non protégée.

Christian Bobin

La force de l'oubli est si grande qu'on peut en venir à oublier qu'on doit rendre grâce pour chacune de nos respirations.

Rabbi de Kotzk

Mets du plaisir dans chacun de tes pas...

Nicolas Vanier

Le Fils de l’homme,
quand il viendra,
trouvera-t-il la foi sur la terre ?

Jésus

N'oublie pas le commencement: dire merci.

Albert Schweitzer

Survivre sans répit

aux désirs

Porter la soif plus loin

que l'oasis.

François Cheng

Est mystique celui ou celle qui ne peut s'arrêter de marcher et qui, avec la certitude de ce qui lui manque, sait de chaque lieu et de chaque objet que ce n'est pas ça, qu'on ne peut résider ici ni se contenter de cela.

Michel de Certeau

Tu n'es pas seul à être seul. Cette traversée est l'aventure commune de l'humanité. Nous ne sommes pas juxtaposés, mais mystérieusement reliés, tissés dans la trame universelle. Un rayon filtre sous la porte du voisin, éclairant ton propre itinéraire. Une parole en dit long, un regard trahit la connivence, un geste traduit l'attention.

Colette Nys-Mazure

Les arbres m'apprennent la discrétion. J'admire leur retenue, leur timidité. Aucune frondaison ne s'emmêle aux autres. Aucun tronc ne nuit à ses voisins. Les arbres ont l'infinie noblesse de ne pas se toucher. Chacun tire de la terre la force de se hisser au ciel, en silence.

Sylvain Tesson

Tout ici-bas est le cahier de Dieu.

Max Jacob

Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé.

Jésus

Tout le monde connaît l'utilité de ce qui est utile. Personne ne connaît celle de ce qui est inutile.

Chuangtseu

Suivre le poisson, suivre l’oiseau.

Si tu envies leur erre, suis-les

Jusqu’au bout. Suivre leur vol, suivre

Leur nage, jusqu’à devenir

Rien. Rien que le bleu d’où un jour

A surgi l’ardente métamorphose,

Le désir même de nage, de vol. 

François Cheng

La poésie, c’est, je crois, quand à l’âge adulte on tente de redonner aux choses et aux sentiments ce caractère unique qu’ils avaient lorsqu’on y a touché une première fois.

Gustav Herling

Pour le chrétien, l'ici-bas ne doit pas être supprimé prématurément. [...] Christ saisit l'homme au centre de sa vie.

Dietrich Bonhoeffer

Très-Haut, tout puissant et bon Seigneur

à toi louange, gloire et honneur et toute bénédiction

à toi seul, ils conviennent, ô Très-Haut

Saint François d'Assise

Dieu, loin d’être obsédante présence, il est parfois comme absence, car il épouse les hauts et les bas de mon existence et de ses rythmes.

Adolphe Gesché

Tout quitter pour suivre Jésus qui passe, tout quitter au grand jour, savoir que demain en secret il faut encore tout quitter. 

Hymne C.F.C.

Grande joie à l'abbaye où nous célébrons les 30 ans+1 de notre installation à Blauvac

Nous avons le langage

de ceux qui sont descendus dans la nuit.

Nommer le jour, le saluer, le prier.

J. Modlinger

Seule la gratitude rend vraiment riche la vie.

Dietrich Bonhoeffer

La poésie reçoit ce don de parler sans rompre le silence, et rend ainsi poreuse la frontière entre l’art et la prière. Le poème rend, en quelque sorte, le silence audible.

Gilles Baudry

Le surnaturel est lui-même charnel

et l'arbre de la grâce est raciné profond

et plonge dans le sol et cherche jusqu'au fond.

Charles Peguy

La foi est le contraire de la peur.

Pierangelo Sequeri

L'arbre est un puits de lumière.

Israël Eliraz

Le Seigneur ne se soustrait jamais à quelqu’un qui le cherche, qui est tourné vers lui, sans lui avoir donné la bénédiction et la grâce de sa présence.

H.U. von Balthasar

Lorsque nous prions, Dieu nous ouvre les yeux, renouvelle et change nos cœurs, guérit nos blessures et nous donne la grâce dont nous avons besoin.

Pape François

Je suis voyageur et navigateur. Et tous les jours je découvre un nouveau continent dans les profondeurs de mon âme.

Khalil Gibran

Deux prisonniers, dans des cachots voisins, qui communiquent par des coups frappés contre le mur. Le mur est ce qui les sépare, mais aussi ce qui leur permet de communiquer. Ainsi nous et Dieu. Toute séparation est un lien.

Simone Weil

Il est difficile de s’échapper

quand on est recherché par Dieu.

Erri de Luca

Le chemin des mains

Paumes ouvertes à l’écoute

Du silence profond

Annick Combier

Notre espérance est toujours une espérance pour les autres ; c’est seulement ainsi qu’elle est vraiment espérance pour moi.

Benoît XVI

Dieu notre Sauveur,
car il veut que tous les hommes soient sauvés
et parviennent à la pleine connaissance de la vérité.

Saint Paul à Timothée

L’au-delà dont on parle tant, c’est un au-dedans, un au-dedans ! Cet au-delà est un au-delà de nos passions désordonnées, mais c’est un au-dedans, un immense espace de lumière qui s’ouvre au-dedans de nous…

Maurice Zundel

La tâche de notre génération n'est pas de rechercher de grandes choses, mais de préserver nos âmes du chaos.

Dietrich Bonhoeffer

La seul manière d’accueillir la création, c'est de la créer à nouveau et peut-être de s'y recréer avec elle.

Roberto Juarroz

Dieu se laisse chasser hors du monde sur la croix. Là il est impuissant et faible. En effet, le Christ ne nous aide pas en vertu de sa toute-puissance mais en vertu de sa faiblesse, de sa souffrance !

Dietrich Bonhoeffer

Fête de la Croix glorieuse

Je me sens vif, puis presque mort, et quand je hante les bas-fonds me vient la nostalgie des anges. Entre la cime et le fossé, je suis sans cesse écartelé. Que faire, hélas, où est ma vie ? Où est la porte de ma prison ? – Tout le monde est ainsi, rares sont les êtres massifs que rien ne trouble ni n’effraie.

Farîd al-Dîn Attar

N'est-ce pas exactement ainsi que va la vie ? Viennent à nous mille choses qu'on ne peut esquiver : on tombe amoureux, enceinte, sur un vieil ami, de son piédestal. On perd le fil, le nord, la foi, son grand-père ou ses clefs. Il faut faire à partir de là et s'en sortir par le haut.

Martin Steffens

Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une,
n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert
pour aller chercher celle qui est perdue,
jusqu’à ce qu’il la retrouve ?

Jésus

Le beau est une graine en attente d'un regard qui le fera surgir, fleurir. Les êtres et l'univers patientent en l'espérant.

Colette Nys-Mazure

Parler de l'Homme

Sans Dieu en lui

C'est parler d'un arbre coupé.

Georges Haldas

Avant d’être un système, l’Évangile est une musique, un poème qui emporte, une voix entendue dans la forêt des signes, l’avenir d’un chant qui appelle, un air qui ouvre l’espace.

Michel de Certeau

Il y a un spectacle plus grand que la mer, c’est le ciel ; il y a un spectacle plus grand que le ciel, c’est l’intérieur de l’âme.

Victor Hugo

En péril – est ta paix.

Jean Mambrino

Attendre, c’est laisser faire le temps. N’est-ce pas la pire des démissions ? Non car le temps qui passe, c’est de la vie qui cherche une voie pour se faufiler et couler à nouveau.

Martin Steffens

Que vienne sur nous

la douceur du Seigneur notre Dieu !

PS 89

Tout ce qui est beau s’éclaire de Dieu.

Marguerite Yourcenar.

Ah ! le monde est si beau qu’il faut poster ici quelqu’un qui soit du matin au soir capable de ne pas remuer.

Paul Claudel

Seule la gratitude rend vraiment riche la vie.

Dietrich Bonhoeffer

Voir c'est toujours voir plus qu'on ne voit.

Maurice Merleau-Ponty

Notre voix ne peut bâtir l'arche de la parole, où tout sera hébergé et reçu, qu'à la mesure de l'hospitalité de son silence.

Jean-Louis Chrétien

L’Écriture ne s’accomplit qu’en nous propulsant hors d’elle dans des espaces inconnus.

Paul Beauchamp

Quand tu donnes une réception,
invite des pauvres, des estropiés,
des boiteux, des aveugles ;
heureux seras-tu,
parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour :
cela te sera rendu à la résurrection des justes.

Jésus

Par la poésie, ou la prière, sa sœur, les choses montent sous la dignité du regard.

France Quéré

Ah ! Comme le quotidien frôle le mystère si près de nous !

Pessoa

Pour avoir fait l’aumône d’une attention extrême, celui qui écrit comme celui qui lit devient le confident. Le sens caché des choses surgit du plus profond de lui. Son chant est l’émanation même de son être.

Gilles Baudry

Il faut reboiser l'âme humaine.

Julos Beaucarne

Il est des heures où le songe du poète créateur est si profond, si naturel qu'il retrouve sans sans douter les images de sa chair enfantine.

Gaston Bachelard

L’au-delà est un au-dedans, il n’est pas “après”, il n’est pas derrière les nuages ou au-delà des étoiles, il est ici, maintenant, dans un présent qui demeure et peut demeurer éternellement.

Maurice Zundel

Oui, il y a des derniers qui seront premiers,
et des premiers qui seront derniers.

Jésus

Le bonheur de trouver n'épuise pas un saint désir, au contraire il l'amplifie. En atteignant sa plénitude, la joie consumerait-elle le désir ? Non, elle est bien plutôt de l'huile, pour qui est en la flamme. Oui c'est ainsi : l'allégresse atteindra sa plénitude, mais le désir, lui, n'aura pas de fin et par conséquent, la quête non plus.

Saint Bernard

Quelle foi serait crédible sans le risque de la traversée des impossibles et des illusions ? Et quelle espérance mériterait ce nom si elle ne promettait que le possible ?

Claude Plettner

Il est difficile de s’échapper

quand on est recherché par Dieu.

Erri de Luca

Le langage des âmes, c’est leur désir.

Grégoire le Grand

Tu n'as pas réussi
A faire de la vie un miracle ?
Essaie encore.

Eugène Guillevic

Dans tes mains, mon Fils, je remets mon esprit. Reçois mon âme, qui t’est chère, et que tu as préservée de toute faute. A toi, et non à la terre, je remets mon corps, garde sain et sauf ce corps en qui tu daignas habiter, et dont, en naissant, tu préservas la virginité. Emporte-moi près de toi, afin que là où tu es, toi le fruit de mes entrailles, je sois aussi, pour partager ta demeure !

Saint Jean Damascène


« Je suis venu apporter un feu sur la terre,
et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
Je dois recevoir un baptême,
et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !

Jésus

A force d’insister, Dieu est contraint d’exister,

à force de prières son oreille se forme,

à force de larmes ses yeux voient,

à force de gaieté son sourire point.

Erri de Luca

L’audace légère

Qui ne se soucie de rien

nous montre la voie

Annick Combier

Une blessure écoute toujours plus, finalement, qu’une oreille. Un tableau, il faut aussi qu’on l’entende…

Henri Bauchau

La tâche de notre génération n'est pas de rechercher de grandes choses, mais de préserver nos âmes du chaos.

Dietrich Bonhoeffer

Pour les chrétiens, il n' y a pas "d'homme étranger". Cet homme qui se tient devant nous et qui a besoin de nous, c'est toujours "le prochain"… Le "prochain" est celui qui vient près de moi, sans exception.

Sœur Thérèse Bénédicte de la Croix

Seule l'humilité est capable de nous attacher au sol où nous prenons racine; elle nous oblige à prendre appui sur lui.

Louis Lavelle

Sois sans crainte, petit troupeau :
votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.

Jésus

La Transfiguration n’est pas une éclipse hors du destin commun. Elle est une révélation du destin commun au creux de ce qui nous fait buter, douter de l’homme, de Dieu et de soi.

Christian de Chergé

J'explore ma propre sacralité en déchiffrant celle du monde.

Paul Ricœur

L’apiculteur de notre village était communiste par amour des abeilles dont il admirait l’organisation. Alors, on le taquinait à propos de la reine.

Gilbert Cesbron

Saviez-vous que les arbres parlent ? Ils le font pourtant ! Ils se parlent entre eux et ils vous parleront si vous écoutez.

Tatanga Mani

Si devant toi ce matin
La rose est muette,

N’accuse que toi.

Guillevic

Citoyen du monde
Dans chaque maison pourrait s'afficher un planisphère qui relativise notre importance et suscite la curiosité pour autre que nous. Être au monde avant d'être limité à son petit chez soi.

Colette Nys-Mazure

Vanité des vanités, disait Qohèleth.
Vanité des vanités, tout est vanité !

Rien ne me passionne plus que l'étrange relation de l'homme avec Dieu.

Françoise Verny

Foi, semelle inusable, pour celui qui n'avance pas !

Henri Michaux

L'enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l'âme humaine.

Simone Weil

Les cigales crépitent

A le cime des houppiers

Braises de joie

Sœur Bénédicte de la Croix

L'homme comprend tout sauf ce qui est parfaitement simple.

Hugo von Hofmannsthal

Mon âme s'est immergée dans toutes les profondeurs mais toujours, tel le liège, elle s'envole vers le haut.

Comment est la nuit ? Claire ! Et moi, je n'ai plus peur...

Jeanne d'Arc, de Monica Guerritore

Moi, je vous dis :
Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.

Jésus

Ce qui est beau, dans la miséricorde, c’est la corde tendue entre le cœur et la misère, entre la misère et le cœur.

François Cassingena-Trévedy

Je voudrais présenter la figure de Marie-Madeleine comme l’amante extatique, comme celle précisément au-delà d’elle, au-delà de toutes les mesures humaines, de toutes les conventions, de tout le discours du ‘politiquement correct’ , pour accomplir des gestes de dépassement et connaître ainsi le cœur de Dieu en le faisant connaître à son tour.

Carlo Maria Martini

Ô mon âme, c’est en toi-même qu’est inscrit le sens fondamental, comme une gravure indestructible.

Grégoire de Narek

Notre monde contemporain donne l'impression d'avoir perdu l’âme, pourtant le mot qui l'indique n'est pas tombé en désuétude. Il court au bout de la langue, passe de bouche en bouche. Ce n'est plus un terme d'église, c'est un mot de rue.

Catherine Ternynck

L’homme est né sans l’avoir voulu, il n’a pas choisi son milieu, il n’a pas choisi ses parents, il n’a pas choisi son hérédité, il n’a pas choisi son sexe, il n’a pas choisi son époque, il est donc pré-fabriqué des pieds à la tête : il n’y a rien qui tienne de lui. Et pourtant, tout d’un coup jaillit la conscience de son inviolabilité : il y a un domaine où personnes ne peut pénétrer sans son consentement.

Maurice Zundel

Certaines vérités doivent rester un mystère, et n'être comprises qu'à travers la métaphore de la poésie.

Catherine Terninck

Mon seigneur, si j’ai pu trouver grâce à tes yeux,
ne passe pas sans t’arrêter près de ton serviteur.
Permettez que l’on vous apporte un peu d’eau,
vous vous laverez les pieds,
et vous vous étendrez sous cet arbre.
Je vais chercher de quoi manger,
et vous reprendrez des forces avant d’aller plus loin.

Du livre de la Genèse

Quand un amour m’est accordé, je ne peux le « comprendre » qu’en y voyant un miracle

H.U. von Balthasar

Je tiens comme à la prunelle de mes yeux à ces heures d'éveil dans la nature alors que les humains sont encore enfouis dans leurs songes.

Colette Nys-Mazure

La joie ne vient pas du dedans, elle surgit du dehors - une chose de rien circulante, aérienne, volante. Elle est tout en commencements, en envols, en vibrations d'alouette. 

C'est la chose la plus précieuse et la plus pauvre au monde.

Christian Bobin

Le Seigneur ne se soustrait jamais à quelqu’un qui le cherche, qui est tourné vers lui, sans lui avoir donné la bénédiction et la grâce de sa présence.

H.U. von Balthasar

Le chant désintéressé est à lui-même louange.

Ossip Mandelstam

Le cœur le plus profond de ton cœur est aussi le fond le plus profond du monde.

André Louf

Fête de saint Benoît

Dieu a jugé bon
qu’habite en lui toute plénitude
et que tout, par le Christ,
lui soit enfin réconcilié,
faisant la paix par le sang de sa Croix,
la paix pour tous les êtres
sur la terre et dans le ciel.

Saint Paul

L’ordinaire, étreignez-le, il est inépuisable ! C’est cela l’expérience mystique.

Florin Callerand

Passeur de joie

c’est là ma tâche

et c’est mon nom de gloire.

Frère Christophe

Heureux qui a

Le vertige –

Il se jette

En Dieu.

Sr. Catherine-Marie de la Trinité

Sur un silencieux chemin de lumière

S’épurent les yeux qui deviennent ceux d’un enfant.

Bang Hai Ja

Je suis un ruminant

Je broute des mots.

Guillevic

Visitation du silence.

Pierre-Albert Jourdan

Ne vous réjouissez pas
parce que les esprits vous sont soumis ;
mais réjouissez-vous
parce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux.

Jésus

L’histoire biblique est un récit de vies et d’engendrements. D’ailleurs le mot « histoire » en hébreu, toledot, se dit « engendrement ». Votre vie se raconte avant tout par ce que vous avez fait naître.

Delphine Horvilleur

Notre espérance est le flambeau dans la nuit : il n’y a pas de lumière éblouissante, il n’y a que des flambeaux dans la nuit.

Edgar Morin

Une fois pour toutes, Dieu s’est mis en route pour venir chez nous, et rien, jusqu’à la fin du monde, ne l’empêchera d’y venir et d’y demeurer.

H.U. von Balthasar

Je me répète en vain la boutade de Lacan : « Si tu te mets à la place de l'autre, lui, où se met-il ? »

Colette Nys-Mazure

Il ne s’agit pas de se tendre vers Dieu, mais de l’accueillir dans une détente intérieure toujours plus grande et dépouillée. On ne vise pas le soleil ; on ne cherche pas à l’atteindre ; le soleil vient à nous ; ses rayons nous touchent avant même que nous puissions le voir.

Eloi Leclerc

Tant qu'on n'est pas rien, on ne devient rien. Quand tu plantes un grain de blé, quelle que soit la qualité de la terre, si le grain ne meurt, il ne peut pas croître et se multiplier. Il faut que là, dans le secret de l'humus terrestre, il abandonne son écorce, son identité. Qu'il renonce à lui-même. Il faut qu'il ne devienne rien. Et il deviendra tout !

Leili Anvar

Je n’ai pas d’autre bonheur que toi.
Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

PS 15

Le croyant n’est pas celui qui a cru une fois pour toutes, mais celui qui, obéissant au participe présent du verbe, renouvelle son credo continuellement.

Erri De Luca

L’Esprit est descendu sur le Fils de Dieu devenu fils de l’Homme s’habituant avec lui à habiter dans le genre humain, à se reposer parmi les hommes.

Irénée de Lyon

Que sera donc cet enfant ?
En effet, la main du Seigneur était avec lui.

Luc

Naissance de saint Jean le Baptiste

Dieu offre la terre comme un lieu de passage, de lente et attentive pérégrination, la vie comme un travail de l'esprit ayant à faire mémoire, à se soucier de sens et de valeur, le temps comme une œuvre de l'âme ayant à s'enfanter.

Sylvie Germain

A quoi sert un poète ? C’est ce qu’il doit faire, nous prendre bras-dessus bras-dessous, nous donner l’amitié de quatre pas faits ensemble, syllabes d’une strophe miraculeuse pour nous.

Erri De Luca

L'âme de l'homme est semblable à l'eau ; c’est du ciel qu'elle vient, c’est au ciel qu'elle monte, et il lui faut redescendre sur terre en un changement éternel.

Carl Gustav Jung

Les plus grands événements ce ne sont pas nos heures les plus bruyantes, mais nos heures les plus silencieuses.

Friedrich Nietzsche

Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang.
Chaque fois que vous en boirez,
faites cela en mémoire de moi.

Jésus

Il y a des degrés dans la foi comme dans la température et bien peu supportent les brusques embardées du thermomètre. Nos fièvres contiennent une petite partie de la température que Moïse éprouva durant sa quarantaine auprès de Dieu.

Erri De Luca

La plénitude de l'amour du prochain, c'est simplement d'être capable de lui demander : « Quel est ton tourment ? »

Simone Weil

Humble fleur dressée au creux d'un mur

ton bonheur d'être toi-même te suffit pour être au centre de l'univers.

Bing Xin

Un câble internet coupé depuis trois semaines a mis le blog en sommeil. Il reprends demain à la première heure. Soeur Bénédicte +

La poésie est un langage silencieux
qui efface ses propres traces, pour qu’on
entende ce que les mots ne disent pas.

Jean Mambrino

Il faut savoir écouter ce silence où germe et grandit, comme l’aube au bout de la nuit, la question, la seule question : « Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ? »

Eloi Leclerc

Être capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre ; voilà le secret du bonheur.

Georges Bernanos

Croire chaque matin que la merveille peut surgir :
la vie n'est-elle pas surprenante ?

Colette Nys-Mazure

Je vous laisse la paix,
je vous donne ma paix ;
ce n’est pas à la manière du monde
que je vous la donne.

Jésus

La fleur est belle d'être pure adresse. Encore en bouton, elle promet la beauté. Ouverte et la voilà offerte. C'est alors qu'elle est belle. Elle n'a certes pas comme sens, comme signification de m'être destinée. Elle n'a d'autre sens que l'offrande qu'elle est.

Martin Steffens

Le monde ne se répartit pas entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, mais entre ceux qui font dans leur monde de la place à l'autre et ceux qui refusent d'en faire.

Delphine Horvilleur

Les souvenirs appartiennent au règne des oiseaux, ils laissent une plume quand ils s'en vont. Grâce à elle, on sait à quelle espèce ils appartiennent.

Erri De Luca

La vérité du saint, c’est la résurrection.

Jean Touraille

Des esprits sans corps

ne seront jamais des hommes spirituels,

mais c’est notre entière réalité,

c’est-à-dire le composé âme-chair,

qui, recevant l’Esprit de Dieu,

constitue l’homme spirituel.

Irénée de Lyon

Fends le cœur de l'homme, tu y trouveras un soleil.

Sœur Emmanuelle

La bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Ps. 145

La rose est sans pourquoi ; elle fleurit parce qu’elle fleurit,

N’a de souci d’elle-même, ne cherche pas si on la regarde.

     Angelus Silesius

A l'infini de Toi

Creuse ma soif

Frémissement d'adoration

Sœur Bénédicte de la Croix

Dieu vient mais pas vite.

Proverbe du Mali

Heureux le cœur pur

Passager du vent

Et de son royaume serein

Annick Combier

La source chante quand elle jaillit. Il y a un parfum d'enfance dans ce clapotis de voyelles.

Solène Daoudal

La cité donne le sentiment d’être chez soi.

Prendre le sentiment d’être chez soi dans l’exil,

être enraciné dans l’absence de lieu.

Simone Weil

« Mes brebis écoutent ma voix ;
moi, je les connais,
et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle :
jamais elles ne périront,
et personne ne les arrachera de ma main.

Jésus

Il n'y a peut-être pas de petites choses, seulement des choses vécues petitement.

Colette Nys-Mazure

Or la vie est tout sauf du repos, elle est faite de combats multiples entre quelques instants de pause.

Isabelle Le Bourgeois

La vie n’est pas courte mais le temps est compté. C’est comme pour la rose. Il faut occuper ce temps de telle sorte que tu en profites pleinement, avec plaisir.

Leili Anvar

N’apprends qu’avec réserve. Toute une vie ne suffit pas pour désapprendre ce que, naïf, soumis, tu t’es laissé mettre dans la tête – innocent ! – sans songer aux conséquences.

Henri Michaux

La vulnérabilité des choses précieuses est belle parce que la vulnérabilité est une marque d'existence.

Simone Weil

Cette pensée humaine capable de créer les plus formidables machines est incapable de créer la moindre libellule.

Edgar Morin

« M’aimes-tu ? »
Il lui répond :
« Seigneur, toi, tu sais tout :
tu sais bien que je t’aime. »

Jésus à Pierre

Aimer un être, c'est tout simplement reconnaître qu'il existe autant que vous.

Simone Weil

Visez toujours la lune. Même
si vous la manquez, vous
atterrirez parmi les étoiles.
Les Brown

Je me souris par bienveillance envers moi-même, pour bien prendre soin de moi, pour me donner de l'amour. Je sais que si je ne prends pas soin de moi, je ne pourrai pas prendre soin d'autrui.

Tich Nhat Hanh

Je sais que je ne mourrai pas puisque je suis au-dedans de la vie et, que je l’ai sentie toute entière qui jaillit au-dedans de moi. 

Syméon le Nouveau Théologien

L’audace légère

Qui ne se soucie de rien

nous montre la voie

Annick Combier

On s’aperçoit vite que les gens parlent pour rien –

Alors je parle moins et tente de faire le bien.

MC Solaar

« Ne crains pas.
Moi, je suis le Premier et le Dernier,
    le Vivant :
j’étais mort,
et me voilà vivant pour les siècles des siècles ;
je détiens les clés de la mort et du séjour des morts.

Apocalypse de Jean

L'indivisible unité qui dit Dieu s'est révélée à nous dans sa perfection insoupçonnable lorsque la voix du Père a célébré le Fils, dans la nuée de l'Esprit, et lorsque le Fils s'est tout entier tourné vers le Père pour lui rendre l'Esprit : telle est la Pâque. La plus haute destinée de l'homme, c'est d'entrer dans cette liturgie dont il peut être partenaire à part entière parce qu'il se définit lui-même comme capacité de volonté, de don et d'amour, à l'image et à la ressemblance, dès le commencement.

Christian de Chergé

Il y a éternellement de la Pâque en Dieu. Dès lors qu'il y a volonté, don, amour, il y a Pâque. Le mystère de Dieu est pascal et c'est ce mystère qui s'est "réalisé" au sens le plus concret, d'abord dans la création, puis en s'ajustant à l'homme dans tous ses états, y compris celui de pécheur.

Christian de Chergé

La trajectoire de Marie, le chemin de sa vie, l'élan de son cœur, le mouvement de sa prière, c'est de passer de ce monde au Père, c'est Pâques, c'est d'élever son âme à Dieu, et non seulement son âme mais son corps, son être tout entier. Car il faut que la terre soit assumée dans ce retour au Père.

Christian de Chergé

La liturgie est participation directe, de plein pied, à la prière du Christ tournée vers le Père dans l'accueil et l'offrande (l'inspir et l'expir) de l'Esprit. C'est la respiration filiale, en quelque sorte, qui, là, devient nôtre.

Christian de Chergé

Tout est Pâque, passage, dans la vie du Seigneur sur la terre, participation de Dieu à la finitude de l'homme et introduction progressive de l'homme dans la gloire de Dieu.

Christian de Chergé

La création tout entière s'éveille à la vie de Dieu qui couvait en son sein. Dans cet immense enfantement qui commence, il lui faut abandonner tout ce qu'elle a pour découvrir enfin ce qu'elle est. En se laissant façonner comme à nouveau, à l'ombre de l'Esprit saint, mieux encore qu'aux jours de sa genèse.

Christian de Chergé

La Résurrection n’est pas une divinisation miraculeuse. Elle est bien plus qu’une intervention divine en faveur de Jésus. Elle est plénitude d’humanisation.

Tout l’univers y communie.

Christian de Chergé

Dans son agonie, Jésus avait cherché des consolateurs et n’en avait pas trouvé… même le Père se taisait. En Croix, l’Esprit et sa mère le soutiennent tandis que s’accomplit la prophétie de Siméon qui attendait la consolation d’Israël. Le Fils se souvient peut-être du jour où sa mère, tout affligée, le cherchait… et la mère n’a pas oublié la réponse : il me faut être dans la maison du Père.

Christian de Chergé

Samedi Saint

Seul est non violent en vérité, celui qui n’a fait violence ni au ciel ni à la terre. Nous voici invités à célébrer, devant ce cadavre d’une humanité violentée par des hommes violents, un autre témoignage dont nous avons tous besoin pour échapper à la complicité sournoise que la violence trouve en chacun de nous, le témoignage, le martyre de l’INNOCENCE.

Christian de Chergé

Vendredi Saint

J'étais blessé au talon par l'ennemi commun, et le voilà à mes pieds : ne crains rien, tout est pur. Comme Pierre, j'ai honte : il m'est arrivé, à moi aussi, de trébucher à sa suite et même de lever le talon contre lui car il y a un peu de Judas en moi, et j'ai bien envie de chercher refuge dans la nuit quand la Lumière est là, fouillant mes ténèbres. Par bonheur, il ne regarde que mes pieds, et mes yeux peuvent fuir.

L'eau qu'il a versée va-t-elle réussir à me faire pleurer ?

Christian de Chergé

Jeudi Saint

Une foule en état de conversion, c’est rassurant. La suite de l’histoire nous dira qu’on ne se convertit pas en foule. Ce rameau tenu par chacun, pour chacun est le signe d’une invitation faite à chacun : aller jusqu’au bout du chemin à la suite de ce roi que nous reconnaissons pour NOTRE. Garder ce rameau en main à l’heure de la Croix. Le garder en main comme notre vie pour l’heure du retour dans la nuit et du cortège des noces vers la Jérusalem éternelle.

Christian de Chergé

Mercredi Saint

Et JÉSUS se livre tout entier à la « façon » du Père. Il ne retient pas d’être traité à l’égal. Cela n’aurait pas de sens parmi les hommes, sinon devenir une idole de plus. Incarner jusqu’au bout la façon de Dieu pour que la terre apprenne le ciel. Comment Dieu SAUVE.

Non pas COMME je veux, mais COMME tu veux.

Christian de Chergé

Mardi Saint

Jésus a été tenté de demander « Pourquoi ? …m’as-tu abandonné ? ». Mais ce Pourquoi est resté sans réponse. Ou plutôt, la réponse est donnée dans la prière qui crie plus fort : « Père non pas ma volonté, mais la tienne ».

Christian de Chergé

Lundi Saint

Un CHEMIN…celui de Jésus, celui de l’AMOUR qui n’en finit pas d’être en route vers le Père, vers la multitude. Avec la tentation de s’arrêter en chemin, de dire « Pouce ! », comme tous ceux-là qui s’enfuient, comme Judas.

Christian de Chergé

Dimanche des Rameaux et de la Passion de Notre Seigneur

Quand tout est bousculé, Dieu peut faire irruption et tenir sa place, c'est-à-dire rappeler à l'homme la sienne dans un échange de don et d'adoration. Nous savons tous, et parfois d'expérience, que des grands bouleversements, des deuils, des guerres, des accidents, peuvent rétablir brusquement un autre ordre des choses où la destinée humaine apprend à se recevoir d'un mystère dont elle ne peut gérer les inconnues

Christian de Chergé

Invités à la conversion

Parce que tous sont appelés à la conversion, la conversion d'autrui m'intéresse, et la mienne lui importe. La conversion des pécheurs est le prélude nécessaire de la communion des saints.

Christian de Chergé

Invités à la conversion

La conversion est pour tous. Donc c'est une responsabilité commune. On pourrait presque dire que nul ne doit se prétendre "converti" tant que son frère ne l'est pas, ou cesse de vivre comme tel.

Christian de Chergé

Invités à la conversion

L'homme n'est pas premier dans la conversion : en matière de foi ou de mœurs, on se tourne vers quelqu'un, on répond à l'appel d'un Autre qui vient changer quelque chose en nous.

Christian de Chergé

Invités à la conversion

On parlera de la conversion des astres pour désigner leur mouvement circulaire, leur action de tourner, leur révolution. La conversion c'est aussi une révolution.

Christian de Chergé

Invités à la conversion

La conversion est un dynamisme, une attitude de l'être, destinée à rester en acte, c'est un tropisme : on se tourne vers Dieu comme la plante vers le soleil.

Christian de Chergé

Invités à la conversion

Celui d’entre vous qui est sans péché,
qu’il soit le premier à lui jeter une pierre.

Jésus

On pense à Jésus : Qui sont mes frères ? Ceux-là qui font la volonté de mon Père. Appel d’une fraternité née d’une double filiation : celle de la volonté de Dieu et celle de la communauté de l’avenir que tous regardent comme leur mère.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Quand tu parles de tes frères, applique-toi à vanter leurs mérites et fais voir que tu es fier de leur confraternité. Pense avec eux d’un même esprit, agis avec eux d’un même cœur, avance avec eux d’un même pas sur la voie du salut des âmes…

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Le chrétien est celui qui n’a qu’un Nom à annoncer pour proclamer que tous les hommes sont frères, ses frères, toutes les familles des nations se prosterneront devant sa face.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Une fraternité incluse dans la sentence ancienne (saharienne ? musulmane ? les deux ?) : « Tu étais loin, j’ai eu peur de l’ennemi et t’ai mis en joue ; tu t’es approché, j’ai vu que tu étais un homme ; tu es venu à moi et m’as tendu la main, j’ai su que tu étais mon frère ».

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

La vocation de tout homme est de se découvrir frère de tous les autres hommes au nom même du germe déposé en chacun.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

D’un cœur pur, se faire la charité de la fraternité !

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Comme il était encore loin,
son père l’aperçut et fut saisi de compassion ;
il courut se jeter à son cou
et le couvrit de baisers.

Évangile de saint Luc

Toute consécration religieuse ne peut qu’enraciner davantage l’homme dans sa condition éternelle, celle que l’Évangile restaure : le Christ est cette humanité consacrée dans l’Esprit et que perçoit tout homme comme frère…

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

L’incompréhension rencontrée par Jésus, le refus, les brimades, la mort qu’on lui inflige n’empêcheront jamais que l’incarnation a commencé par le chant d’une femme. Dans cette histoire, il y eut d’abord la confiance et l’allégresse : un être avait acquiescé à la tendresse de Dieu.

France Quéré.

Fête de l'Annonciation

Qui fraternise avec tout être comme un don de Dieu, celui-là connaît Dieu.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Lorsque l’Esprit-Saint dit la joie du Père, ce ne peut être que sur le Fils et, en lui, sur la multitude de ses frères.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

La vocation prophétique est essentiellement fraternelle ; mais on pourra dire, tout aussi bien, que la vocation fraternelle est essentiellement prophétique. Il relève d’un appel de Dieu d’être prophète, et aussi d’être frère…

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Frère en humanité, je suis marqué par la division du péché. Frère par vocation divine, je suis voué à la communion dans le Fils, je suis naturalisé frère en Dieu. La communicatio in sacris : Dieu incarné en frère pour que mon frère soit, à mes yeux, un en Dieu.

Christian de Chergé

Poursuivons notre carême en fraternité

Je suis qui je suis.

Dieu

Si Jésus est le Fils par excellence, si Marie est à l’ombre de l’Esprit, Joseph est le sacrement du Père. Ce mystère est grand, qui est celui de l’homme, PRIS au SÉRIEUX par Dieu, de l’homme serviteur à qui Dieu confie sa MAISON pour toujours.

Christian de Chergé

Fête de Saint Joseph

Dans le Christ, nous savons qu’à partir de ce point précis où tous les hommes s’acceptent frères, tous les chemins d’humanité vers Dieu n’en constituent plus qu’un seul, le sien : Vous n’avez qu’un Maître, et tous vous êtes des frères (Mt 23,8).

Poursuivons notre carême en fraternité

Dieu est unique aussi parce que, pour lui, chacun est un fils unique.

Poursuivons notre carême en fraternité

Jésus aimait toute la maisonnée de Béthanie. Cet amour même pouvait paraître renforcer l’unité entre frère et sœurs, peut-être même la créer par-delà les jalousies et les frictions de tempéraments différents.

Poursuivons notre carême en fraternité

Impossible d’être frères en vérité, si ce n’est dans l’amour du Père.

Poursuivons notre carême en fraternité

Saint Benoît ne décharge pas aussi facilement l’Abbé de la garde des récalcitrants. C’est qu’il représente le Christ qui nous garde dans sa prière. Garder mon frère dans la prière et dans l’amour qui se donne, cela me regarde. La question demeure : Qu’as-tu fait de ton frère ? Livré ? Gardé ?

Poursuivons notre carême en fraternité

Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante.

Saint Luc

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

Si le moine est spécialement voué à la joie, c’est bien parce qu’il est lié au Psautier. Son Office : s’offrir comme canal à ce fleuve de louange grossi à travers les âges par tant de torrents qui ont su puiser à la même source que le Magnificat.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

L’Esprit de Dieu propose à qui veut d’entrer dans la Création nouvelle. Comment pourrions-nous tarder davantage à donner notre réponse ?

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

Dans le Christ, toutes les créatures révèlent un visage d’éternité… elles entrent dans la louange du cosmos à la façon du pain et du vin trouvant dans l’eucharistie leur véritable sens, leur dimension intérieure.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

Avec Rumi, il nous faut dire que c’est aujourd’hui que peut naître le Jésus que chacun possède en lui à condition d’entrer dans la souffrance, l’épreuve, la douleur de la conversion comme dans celle d’un enfantement.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

D’un bout à l’autre de l’Évangile, Jésus a soif… il lui faut rejoindre la source ! C’est cette joie-là qu’il nous propose, qu’il veut faire déborder en nous : aller au Père avec lui !

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

La joie est à la paix ce qu’est la source au fleuve… ce qu’est le chant à la parole.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable.

Saint Luc

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

Il y a donc une joie propre à Jésus, personnelle, personnifiée même… qu’il a voulue contagieuse… qui de soi est communicative. Elle est le parfum propre de sa vie et peut envahir toute la maison.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

La joie de l’Esprit, c’est celle de Jean-Baptiste : elle est déjà là dans le seul désir que l’autre prenne la place, que le Tout-Autre prenne toute la place.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

L’Esprit de Pentecôte, est au rendez-vous du Carême, comme de toute la vie monastique, vécu comme un exode dans le désir, l’espérance : ô ma joie quand on m’a dit, allons à la maison du Seigneur !

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

Le message, la bonne nouvelle initiale : Convertissez-vous ! Et l’Évangile fait vraiment de cette conversion du cœur le lieu privilégié d’une joie infinie : réjouissez-vous avec moi… car je l’ai retrouvé… la brebis perdue, la drachme disparue, le fils égaré.

Christian de Chergé

Entrons en Carême sous le signe de la joie pascale

On franchit une montagne et on bute sur un caillou.

Georges Bernanos

Un jour, Dieu effacera du cœur des hommes toutes les lois qui ne sont pas d'amour.

Margueritte Yourcenar

Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ?

Jésus

Écouter, c'est dire à l'autre : tu peux, avec moi, être qui tu veux, et comme tu veux : je ne te lâcherai pas !

Maurice Bellet

La joie d’apprendre est aussi indispensable aux études que la respiration aux coureurs.

Simone Weil

Ma joyeuse foi sac au dos… car si j’ai bien compris l’invitation de ‘l’homme qui marche, la foi est d’abord déplacement.

Gabriel Ringlet

Les anges sont à la pointe de la fleur de la vie, du côté le plus fin, mais parfois aussi piquant.

Christian Bobin

Je ne suis pas prisonnier de ma raison. J’ai dit : Dieu. 

Arthur Rimbaud

Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.

Rainer Maria Rilke

L'intériorité descend jusqu'aux racines, mais elle est aussi à fleur de peau, elle est dans l'humus, liée au regard, aux gestes de la vie. Elle est en l'homme l'universalité. L'Evangile s'adresse à des hommes qui sont proches de l'origine.

Jean Sulivan

Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît.

Leili Anvar

Une heure n'est pas qu'une heure, c'est un vase rempli de parfums, de sons, de projets et de climats.

Marcel Proust

Si je devais recommencer ma vie, je tâcherais de faire mes rêves encore plus grands, parce que la vie est infiniment plus belle et plus grande que je ne l'aurais jamais cru.

Georges Bernanos

La mort est notre seule chance d’accéder à un ordre supérieur, le sommet de la plénitude.

François Cheng

Dieu est Souffle car le souffle du vent est participé par tous, il traverse tout, rien ne l’enferme, rien ne le capte.

Maxime le Confesseur

Être jeune, c’est aimer la vie à chacun de ses âges...

Martin Steffens

Heureux, vous les pauvres,
car le royaume de Dieu est à vous.

Jésus

Rien devant Dieu ne nous appartient en propre si ce n'est de dire merci.

Jean-Louis Chrétien

Marie conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur.

Saint Luc

C'est à l'heure du déclin que le mot résurrection s'élève. Par delà les épisodes miraculeux. Du fond de la vie, une puissance surgit, qui dit que l'être est être contre la mort. Croyez-le avec moi.

Paul Ricœur

Laisse la blessure ouverte, penche-toi sur l'abîme […]

Au fond de la nuit naîtra peut-être l'humble joie.

Jean Sulivan

L'âme renonçant par ses pleurs à s'agripper à la barre de ses propres forces pour lutter contre son chagrin ou sa douleur, retrouve un instant le chemin vers une altérité, dût-elle rester innommée, qui la console et la libère.

Catherine Chalier

Écoute où rien ne bruit, Alors tu es où parle Dieu.

Angelus Silesius

Qu’elle est grande, la gloire du Seigneur !

Psaume 137

Celui qui s'en va seul

Cherche pour beaucoup d'autres.

Guillevic

 Le monde a besoin de fontaines de miséricorde.

Christian de Chergé

Je quête Ton regard, Dieu du jour et de la nuit.

J’y dépose des milliers de soleils brûlés.

Que je puisse T’offrir ces braises ardentes, enfin délivrées.

  Magda Hollander-Lafon

Contemplons la patience de Dieu et implorons la patience confiante de Syméon et aussi d’Anne, pour que nos yeux aussi puissent voir la lumière du salut et la porter au monde entier, comme ces deux vieillard l’ont portée dans la louange.

Pape François

Mais que peut-il bien écouter Dieu ? L’écho de son silence en l’homme, peut-être, l’accueil fait par l’homme à son souffle presque imperceptible.

Sylvie Germain

Parfois, au moment où on l’attendait le moins, quelqu’un s’agenouille soudain dans un recoin de son être. Je suis en train de marcher dans la rue, ou en pleine conversation avec un ami. Et ce quelqu’un qui s’agenouille, c’est moi.

Etty Hillesum

L’amour ne passera jamais.

Saint Paul

Trois tailleurs de pierres travaillent sur un chantier. Quelqu'un passant par là leur demande ce qu'ils font. "Je taille des pierres", soupire le premier. "Je construis un mur", répond le second. "Je bâtis une cathédrale", s'exclame le troisième.

Charles Péguy

Il y a des fleurs partout pour
qui veut bien les voir.

Matisse

La société des abeilles est plus parfaite que la société humaine : elle ne peut commettre aucune erreur. Mais elle n’a pas progressé depuis des millions d’années et ne variera sans doute jamais plus.

Jacques Ruffié

Dans notre monde qui tend à réduire les individus à l’état de machines, il arrive parfois à certains d’entre eux de s’émerveiller et parfois encore d’avoir de la gratitude.

Olivier Clément

Nous sommes des inconcevables avec des repères éblouissants.

René Char

N’oubliez pas que vivre est gloire.

Rilke

Le commandement du Seigneur est limpide,
il clarifie le regard.

Psaume 18

Avec tes défauts, pas de hâte. Ne va pas à la légère les corriger. Qu'irais-tu mettre à la place ?

Henri Michaux

On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira."

Sœur Emmanuelle

Chaque matin, je m'émerveille de la lumière.

Michael Lonsdale

Il faut suivre sa voie, faire place à la petite graine de vérité qui pousse au fond de soi.

Jean Sulivan

Le ciel nous a donné deux oreilles pour écouter et une bouche pour parler. Nous devrions donc écouter deux fois plus que parler.

Proverbe chinois

Prier, toujours prier, ça sert à quoi ? La réponse est sans hésitation : " Ça sert à prier."

Henri Bauchau

La mère de Jésus lui dit :
« Ils n’ont pas de vin. »

Marie à Jésus

A force de sacrifier l'essentiel à l'urgence, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel.

Edgar Morin

La foi que j'aime le mieux, dit Dieu, c'est l'espérance.

Charles Péguy

Quand vous faites une vraie rencontre, quand quelqu'un vous dit quelque chose qui vous touche par sa vérité, une voie s'ouvre en vous, même si vous ne l'empruntez pas par la suite.

Michael Lonsdale

Être jeune, c’est avoir la souplesse du roseau qui se plie quand le vieux chêne se brise. Or, c’est précisément le cas de celles ou ceux qui accueillent l’âge qu’ils ont, quelque avancé qu’il soit.

Martin Steffens

Il faudrait dire des choses éternelles pour être sûr qu'elles soient d’actualité.

Simone Weil

Tu plonges au secret

De tes profondeurs

Ô joie qui se trouve-là!

Annick Combier

Toi, tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie.

Le Père s'adressant à Jésus

L'aube a cette virginité des possibles, l'ardeur de ce qui peut être.

Colette Nys-Mazure

Si tu nommes trop les choses
elles se retirent.

Jean Mambrino

Je me suis allongé pour ne plus voir
des arbres que leur cime et ne savoir
des vivants que leur cœur quand le langage
en confie la rumeur au vent sauvage.

Jean Grosjean

Si affaissé, brimé, si fini que tu sois, demande-toi régulièrement - et irrégulièrement - "Qu'est-ce qu'aujourd'hui encore je peux risquer ?"

Henri Michaux

Rien qui m’appartienne

sinon la paix du cœur

et la fraîcheur de l’air.

                                       Kobayashi Issa

Garder le silence, quel mot étrange ! C'est le silence qui nous garde.

Georges Bernanos

On peut douter de ses certitudes, on ne doute pas de son désir.

Bernard Feillet

Ce que je souhaite à chacun, c'est de faire de sa propre vie un chant d'amour, en témoignant d'une vraie et authentique amitié auprès de toutes les personnes qu'il rencontre, en donnant le plus de joie possible. C'est la seule manière de pouvoir avoir une vie qui "chante".

Sœur Emmanuelle

Si affaissé, brimé, si fini que tu sois, demande-toi régulièrement - et irrégulièrement - "Qu'est-ce qu'aujourd'hui encore je peux risquer ?"

Henri Michaux

Aimer, c'est être vraiment présent.

Tich Nhat Hanh

Quand deux hommes s’entretiennent, il y a toujours un tiers présent : le silence ; il écoute. 

Ce qui donne de l’ampleur à la conversation, c’est que les paroles ne se meuvent pas dans l’espace étroit des interlocuteurs, 

mais qu'elles viennent de loin, de là où le silence écoute.

Max Picard

La Grâce est la rencontre silencieuse de notre espoir le plus fou dans la réalité la plus banale.

Martin Steffens

L’attention, à son plus haut degré, est la même chose que la prière. Elle suppose la foi et l’amour. Il s’y trouve lié une autre liberté que celle du choix. A savoir la grâce.

Simone Weil

Ainsi, pour conduire l’homme à son TERME, à son enfantement dernier, Dieu se fait NOUVEAU-NE, et le signe va rester car il dit l’éternelle ENFANCE de Dieu, sa NOUVEAUTE. Non pas un « nouveau-né » d’un jour, mais de tout jour. Car l’Eternel n’a qu’un seul aujourd’hui, et sa grâce propre est de NAITRE sans cesse, en lui-même et dans un débordement de Lui.

Christian de Chergé

Joyeux Noël !

Nous allons voir le visage de l'Enfant !... Un visage offert à tous !... À Joseph et à Marie, aux bergers, aux mages, et à la foule du Temple de Jérusalem… pour que tous reconnaissent, pour que tous deviennent reconnaissance !

Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-1

Et… si Noël, ce n'est pas un rêve : Dieu qui envoie son Fils, il nous reste à en apporter la preuve de ce Je t'aime de Dieu.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-2

Dieu se raconte en Jésus, son Fils, pour nous faire entrer dans son éternelle naissance, pour nous donner accès à son éternelle Enfance. Et chaque jour, il nous faut reprendre ce récit, relire l'histoire du Verbe fait chair, du Langage fait homme : connaître Jésus afin de naître avec Lui, en Lui.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-3

Quelle vérité entendons-nous à Noël ? Il m'a semblé entendre ceci : que naître est une histoire, que naître prend du temps, que naître exige des arrachements, des dépouillements : il faut fuir quand l'enfant en nous est menacé, cet enfant qui n'est pas du monde. Noël n'est pas un rêve, n'est pas un mythe. La nativité de Jésus est un récit : l'Éternel se raconte dans le temps, en une histoire vraie.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-4

Le jour de Noël : c'est le jour où Marie doit accoucher. Un jour de son histoire humaine, neuf mois après l'Annonce. Noël nous dit ce que peut donner le temps, le temps de la Création : quand il s'ouvre à l'Éternel ; ce temps-là est fécond, il porte du fruit… mais il faut lui laisser le temps.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-5

Le temps de l'Avent, c'est peut-être, le temps qui est donné à l'Église, à l'humanité, à chacune, à chacun, le temps donné (comme un cadeau d'avent-Noël ) pour laisser venir à nous Celui qui nous parle : comme un ami parle à son ami, comme un époux parle à sa bien-aimée. Oui, laissons venir à nous les mots de l'Évangile, ces mots si simples, et vrais, et bons…

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-6

Car j'ai mieux à faire que d'être un moi-je, fermé, replié sur lui-même. Je t'aime, dit Dieu à chacune, à chacun. Noël, c'est ça : Tu es car Je suis avec toi, Je suis au milieu de toi. Voici mon Fils. Et c'est une réalité possible : nous pouvons naître. Marie, l'Église sont là pour ce travail.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-7

Joseph, c'est l'homme d'une lectio divina assidue : concrète, vitale. Là se jouait son existence de croyant : cet exode qui le ferait passer de l'Ancienne à la Nouvelle Alliance, de Moïse à Jésus. Et chaque jour, il déchiffrait, il lisait Jésus. Oh ! comme il l'a regardé, observé cet enfant. Et son regard était émerveillé, admiratif, épris de silence, devant ce Verbe fait chair, et s'abritant dans son histoire.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-8

Dieu embauche. Il n'est pas un travailleur indépendant, jaloux de son savoir-faire et de ses droits acquis. Dieu partage son travail qui est d'aimer. Il y a tant à faire. Chaque existence humaine est appelée à ce travail, à ce labeur. Vivre alors prend le sens d'un ouvrage à accomplir : au jour le jour, Opus Dei.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-9

Laisser Dieu s'aimer en nous : la grande conversion !

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-10

Dieu avec nous.

Tiens toute parole : comme tu fus au cœur de Marie pleine de grâce toute investie de silence parce qu’habitée par ton Verbe et professe nous bien-aimés : fais de nous les témoins de ton amour fou.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-11

Parler pour Dieu qui est Amour, c'est sortir pour nous attirer à Lui, nous donner accès à Lui. Ce Père a envoyé, a semé son Verbe pour que ce Verbe nous apprenne à parler, à chanter, à prier : comme des fils qui se découvrent alors émerveillés, frères et sœurs sous son Regard.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-12

Jésus veut plus pour nous. Il veut l'amour-don, l'amour offrande, l'amour fou : l'amour crucifié. Cet amour se résume en un signe, en un dessin : une croix et un cœur. Aimer, c'est prendre sur soi ce dessin, ce signe d'appartenance au Christ.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-13

Se réjouir de la joie de l'autre : n'est-ce pas cela aimer ? Nous réjouir de la joie de Marie : comblée de grâce, préférée, épousée. Oh ! si souvent, j'en reste là de mes pauvres Ave : réjouis-toi Marie. Réjouis-moi, Seigneur, de cette joie dont je manque tant.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-14

La foi, c'est ce qui nous arrive, comme Colombe venant se poser en nous, et puis nous « envoler ».

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël -J-15

Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier (Lc 5,12). Ce cri, ce n'est pas un défi, ce n'est pas dit pour tenter l'autre, c'est de la confiance toute nue et pure. Le paumé seul peut ainsi s'en remettre entièrement au bon vouloir de l'autre… qu'il suppose, qu'il devine bon, plus encore : qu'il oblige à être bon.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-16

La foi comme une graine a besoin de terre. Une terre accueillante, silencieuse, hospitalière, nourricière. La foi d'abord a besoin d'humanité, d'humilité. La foi a besoin aussi d'un jardinier : Jésus, lui qui habite toujours les jardins.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-17

Marie est regardée par Dieu pour elle-même et c'est parce qu'elle accueille de tout son être de femme, de toute son existence virginale et croyante ce Regard qui la désire immaculée et sainte et toute belle qu'elle peut répondre : me voici…et donner son accord à l'Acte personnel de Dieu le Père engendrant en elle son Fils bien-aimé…pour nous.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-18

Contempler Jésus Christ… et si ça voulait dire aujourd'hui : le voir debout (dans la foi de l'autre). Fils de l'homme à la droite de Dieu. Le voir debout dans la foi de l'autre.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-19

Il faut devenir comme l'eau silencieuse, chaste et pure : réceptacle et mémoire de cette parole : d'infinie confiance que seul le Père peut dire : Tu es mon fils, je crois en toi. Parole d'émerveillement, de gratitude, mais aussi d'immense humilité : tu es… moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-20

Sagesse de Jean-Baptiste, sagesse du désert : elle attire les foules. Tendresse : Jean-Baptiste tendre, oui, sous l'habit de poils de chameau, tendresse forte et brûlante, fruit du désert. Pureté : oui, l'ami de l'Époux, à force d'être là, à force d'espérance, il devient pur, comme Jésus. Il est une voix : pure, juste, sans éclat, sans belle apparence, sans effets, dépouillée, vraie.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-21

Combien grande fut la foi partagée – la communion de foi – de Marie et de Joseph – déjà foi d'Église – espérant contre toute espérance, croyant ensemble (c'est peut-être cela s'aimer : croire ensemble à l'amour) afin de permettre à l'Impossible de s'accomplir. Toute naissance au fond réalise l'Inespéré… Elle mettra au monde un fils auquel tu donneras le nom de Jésus… (Mt 1,23)

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-22

Avec le bon larron, sûrs d'être entendus, nous te parlons, Jésus, de ceux que notre Église a vu s'en aller, alors que nous marchions ensemble ; et nous te prions dans l'Espérance…

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-23

Dieu est non seulement Amour, mais Espérance puisqu'il engendre.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-24

L'espérance : un vrai labeur de jardinier !

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-25

S'ouvrir à l'espérance de Dieu, là, sur le visage de l'autre, se laisser bousculer, déranger, dérouter, c'est ne plus rien savoir, c'est entrer dans ce que "Toi", tu sais.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Noël J-26

Oui, dans la nuit, voir venir quelqu'un. Croire que Pâque est en train de s'accomplir, victoire de la lumière sur les ténèbres. Espérer contre toute espérance, s'attendre à quelqu'un. Oui, tu ne peux pas ne pas venir.

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

 Noël J-27

un rien de temps

et c’est Noël

Un rien d’attente

et tu es là

Un rien de nuit

voici l’Époux

Rien que mourir

et tout Amour

En avent

Avec Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Le véritable voyage, ce n'est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c'est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l'instant baigne tous les contours de la vie intérieure.

Antoine de Saint-Exupéry

Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir.

Sylvain Tesson

Notre existence s'écoule en quelques jours. Elle passe comme le vent du désert. Aussi, tant qu'il te restera un souffle de vie, il y a deux jours dont il ne faudra jamais t'inquiéter : le jour qui n'est pas venu, et celui qui est passé.

Gilbert Sinouë

S’il est une part de l’homme que les bourreaux ne peuvent détruire, c’est cette liberté du regard, de la perception.

Colette Nys-Mazure

Etrange, comme on passe à travers la vie sans presque rien voir.

Henri Bauchau

Nous apprenons des alphabets et nous ne savons pas lire les arbres. Les chênes sont des romans, les pins des grammaires, les vignes sont des psaumes, les plantes grimpantes des proverbes, les sapins sont des plaidoiries, les cyprès des accusations, le romarin est une chanson, le laurier une prophétie.

Erri De Luca

Jésus est roi. Il tient sa royauté de celui qui l'a envoyé. Restons un moment à regarder ce roi en train de régner sur la croix. Regardons Jésus en plein exercice de pouvoir : obéissant jusqu'à la mort.

Frère Christophe, moine-martyr de Tibhirine

Poser un caillou sur une tombe, c'est déclarer à celui où celle qui y repose que l'on s'inscrit dans son héritage, que l'on se place dans l'enchaînement des générations qui prolongent son histoire.

Delphine Horvilleur

Le ciel n'est pas ce que vous croyez, il n'est pas juge. C'est vous qui vous jugez vous-mêmes à ne pas voir vivre en vous le ciel.

Jean Grosjean

L'homme reste un beau risque, le plus beau, sans doute, que la vie n’ait jamais osé prendre : en lui, par sa conscience réflexive, l'univers trouve à se dire, à s'écrire, à se chanter.

Martin Steffens

Le miracle n'est pas de marcher sur l'eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d'apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant.

Tich Nhat Hanh

Une minute. Un soixantième d'heure. Un mille quatre-cent-quarantième de journée. Il y a 525.600 minutes dans une année. L'individu qui vivra soixante-dix ans dispose de 36 792 000 minutes devant lui. Celui qui vivra quatre-vingt-dix ans jouit d'une provision de minutes qui s'élève à plus de 47 millions !

Antoine Paje

Je crois à la mémoire des pierres. Elles absorbent l'écho des conversations, des pensées.

Sylvain Tesson

Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Psaume 115

Voyant que le Rabbi de Zans se rendait à la synagogue bien avant l'office, ses disciples lui demandèrent :

- Maître, que fais-tu avant la prière?

- Je prie, répondit-il, afin de mieux pouvoir prier!

Martin Buber

Des vérités faites pour nos pieds, des vérités qui puissent danser.

Friedrich Nietzsche

Y a-t-il une vie après la mort? Nous n'en savons rien. Les chrétiens y croient, du moins le plus souvent. Je n'y crois pas. Mais il y a une vie avant la mort , et cela au moins nous rapproche.

André Comte-Sponville

Il y a, en toute chose, au centre, le creux de cette place muette, la prière: le lieu, en chacun de nous, en tout lieu et ici, d'une détresse sans sujet et d'une joie sans raison...

Valère Novarina

L'âme est une aventure toujours possible à tenter.

Erri de Luca

Dieu voyage toujours incognito...

Anonyme de passage à Jérusalem

Je voudrais inventer des mots
pour chanter ta louange
célébrer ta bonté
dire la beauté du monde
comme personne avant moi.

Colette Nys-Mazure

Demain, dis-je, et que sais-je de demain ? Ici, il y a tout l’aujourd’hui qu’il faut.

Erri De Luca

La vie n'est pas une question d'efforts, ni de records, mais de Dieu qui s'attendrit.

Adrien Candiard

Dieu n’a pas d’autres mains que les nôtres.

Georges Bernanos

Le beau enferme, entre autres unités des contraires, celle de l'instantané et de l'éternel.

Simone Weil

De quoi les morts ont-ils besoin, quelle nourriture faut-il leur donner ? De la tendresse, répondez-vous, rien que de la tendresse, et des pensées légères comme la brise, irriguées de silence.

Sylvie Germain

Le mystère de la communion des saints est d’abord un mystère d’espérance : il dit la restauration de l’humanité à la table des pécheurs réconciliés par un même Esprit de sainteté pour la joie du Père, dans la grâce du Fils dont la sainteté est le chemin et qui s’est fait pour nous le chemin de vérité et de vie.

Christian de Chergé

Tu apprendras et tu retiendras,

Et donc, tu aimeras.

Le Seigneur, ton Enseigneur

              de tout ton cœur-mémoire

              de toute ta gorge récitante

              de tous tes muscles vivants.

Traduction de Marcel Jousse, Dt 6, 4-5

Ainsi vont les saisons de l’existence, les arbres et les hommes ne continuent à vivre que si la mort les visite. 

Delphine Horvilleur

Pour avoir oublié qu'il était un simple élément de la vie, l'homme détruit la vie.

Edgar Morin

Parler de Dieu, c’est manier des matières nucléaires, d’une extrême puissance, qui demandent donc d’extrêmes précautions parce que Dieu, le vrai Dieu, ne se laisse pas manipuler.

Adrien Candiard

On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira."

Sœur Emmanuelle

On me demande souvent de parler de la prière, de ma manière de prier. Mais comment exprimer ce débordement de confiance et de joie, ce sentiment aigu de la présence de Dieu ?

Michael Lonsdale

Si votre vie pleure, au lieu de vous en prendre à elle, cherchez avec patience et bienveillance ce qui lui fait si mal.

Martin Steffens

L’aveugle lui dit :
« Rabbouni, que je retrouve la vue ! »
    Et Jésus lui dit :
« Va, ta foi t’a sauvé. »

Tenter, par-delà les zones désertiques, de toucher la Terre promise, de faire sienne la conviction de Maître Eckhart, le mystique flamand : "C'est chaque jour le jour de la plus grande fête, le jour de la fête de l'existence de Dieu."

Colette Nys-Mazure

Le poids des alliances, rappelle l'Orfèvre, ne se pèse pas au poids du métal, mais au poids de l'homme.

Jean-Paul II

En hébreu, nos vies font tapisserie, jusqu'à ce que nous puissions en défaire les nœuds en racontant nos histoires.

Delphine Horvilleur

Les nuages sont pleins du souffle des prières.

Erri De Luca

L'homme doit se considérer comme le berger des êtres vivants, et non comme le Gengis Khan de la banlieue solaire.

Edgar Morin

Considérez chaque détail de l’Écriture ; car, en chacun, pour qui sait creuser profond, il y a un trésor ; et peut-être même que c’est là où l’on y songe le moins que se cachent les joyaux précieux des mystères.

Origène

Celui qui veut devenir grand parmi vous
sera votre serviteur.

Jésus

Les arbres jettent l’or de leurs feuilles par les fenêtres de l’automne.

Sylvain Tesson

Thérèse conseille à ses sœurs de jouer aux échecs dans les monastères, même si ce n’est pas permis par le règlement, pour… « faire échec et mat au Seigneur » Une impertinence qui résonne avec la célèbre formule de Maître Eckhart : « Je demande à Dieu de me laisser libre de Dieu ».

Julia Kristeva

C’est le fait du démon de se hâter, et celui de l’homme de savoir patienter. 

Nicolas Vanier

Ma façon de prier ? Je contemple une rose, je compte les étoiles, je m'émerveille de la beauté de la création, de la perfection de son agencement, de l'homme, la plus belle œuvre du Créateur, de son cerveau assoiffé de connaissance, de son cœur assoiffé d'amour, de ses sens, tous ses sens, éveillés ou comblés.

Amin Maalouf

N’accepte ni pour toi ni pour les autres

Une situation qui serait définitive.

Ne renonce pas.

Tout est dans l’Espérance.

Cherche sans cesse.

Trouve et cherche à nouveau.

Florin Callerand

Dehors,
L'air qui s'ennuie
Devient le vent.

Guillevic

Elle est vivante, la parole de Dieu.

Saint Paul

Je suis en Dieu montagne, c'est moi-même que j'ai à gravir.

Angelus Silesius

Antoine appela deux de ses compagnons et leur dit : "respirez toujours le Christ."

Athanase d'Alexandrie

Est-ce qu'on a tous un jardin intérieur?

Marius- 4e

Le vrai silence ne s'établit que dans un cœur pur, dans un cœur devenu semblable au cœur de Dieu.

Un Chartreux

Il semble bien que la joie soit le critère de la vie… qui ne peut persister que dans une atmosphère de joie.

Maurice Zundel

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement, monsieur frère Soleil,
lequel est le jour et par lui tu nous illumines.
Et il est beau et rayonnant avec grande splendeur,
de toi, Très-Haut, il porte la signification.

Saint François d'Assise

Je te demande les sens du tout-petit, je te demande de me rendre intérieur et doux, et silencieux dans ta paix. Et d'avoir un cœur clair.

Silvano Fausti

L’homme est un être de confins et d’absolu, de rêves et de vision.

Adolphe Gesché.

J’avais eu tout à coup le sentiment déchirant de l’innocence, l’éternelle enfance de Dieu.

Paul Claudel

L’arbre est devant la fenêtre du salon. Je l’interroge chaque matin. « Quoi de neuf aujourd’hui ? »

La réponse vient sans tarder, donnée par des centaines de feuilles : « Tout. »

Christian Bobin

Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme.

Jésus

Puis je suis entré dans cette grâce qui peu à peu efface l'absurde, le transforme dans sa lumière ; je me croyais charbon, j'étais diamant.

Jean-Yves Leloup

Gloire à Dieu pour tout le bigarré.

Gerard Manley Hopkins

« Celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense. »

Jésus

Chacun de sa larme secrète, arrose une fleur connue de lui seul.

Salah Stétié

La terre chante ces jours-ci de bleus, de verts. Elle ne chante pas de bonheur, elle chante d’exister. Elle célèbre l’existence de l’existence.

Henry Bauchau

L'autel a ceci de merveilleux que, tout en étant par sa nature une simple pierre, il est sanctifié par le fait qu'il reçoit le corps du Christ.

Jean Chrysostome

Dieu m’estime quand je travaille, il m’aime quand je chante.

Rabindranath Tagore

La lenteur, c'est ça le secret du bonheur.

Éric Emmanuel Schmitt

"Marche doucement sur la terre, elle est sacrée" me disait le vieil Indien hopi. Il n'y a pas de terre sainte, il n'y a de terre sanctifiée que par le pas de ceux qui y marchent avec attention et avec amour.

Jean-Yves Leloup

Prendre flamme en Toi, devenir fleur de braise.

Sr. Catherine-Marie de la Trinité

Ô homme, regarde-toi, tu as en toi et le ciel et la terre.

Hildegarde de Bingen

Chanter un chant nouveau

Danser le pinceau à la main

Semer des graines de lumières

Pour la paix du monde.

Bang Hai Ja

Lorsque tu arrives

au sommet de la montagne

continues de grimper. 

Koan Zen

L'orant ne prie pas seulement au milieu des choses, mais avec elles.

Michel de Certeau

L’échec à l’évidence s’impose à la lecture de l’histoire

    à moins que de ta croix

             ta main

             n’écrive

             en nous

                       en moi aussi

             l’illisible amour

Frère Christophe

Nous n’appartenons à personne sinon au point d’or de cette langue inconnue de nous, inaccessible à nous, qui tient éveillée le courage et le silence.

René Char

Si quelqu’un vous dit ‘habillez-moi’, faites une enquête sur lui. Si quelqu’un vous dit ‘Donnez-moi à manger’, n’enquêtez pas.

Le Talmud

Le merveilleux est d’une absolue discrétion.

Sylvie Germain

Le nœud nous dit : prends soin du monde et de tout ce qui te rencontre. L’inattention te coûterait cher, te ferait rater le plus grand rendez-vous. Tu ne sais jamais à quoi le fil que tu tiens est relié de l’autre côté. A l’autre bout.

Christiane Singer

Toute connaissance digne de ce nom est une connaissance nuptiale.

Coventry Patmore

Ce matin-là

je crus reconnaître

la voix sans ombre

de Fra Angelico

‘Vis en état d’annonciation.’ 

Gilles Baudry

Il est donné à certains de créer, de semer, afin que d’autres plus tard puissent récolter, faire fructifier ces semailles, surtout en temps de détresse, de grande famine spirituelle.

Etty Hillesum 

Les fleurs n’aiment pas la violence.

Sylvie Germain

Si l’on me demandait ce que fait Dieu dans le ciel, je dirais : Il engendre son Fils ; Il l’engendre sans cesse dans sa nouveauté et sa fraîcheur, et Il éprouve une si grande joie, en cette œuvre qu’il ne fait rien d’autre que de l’accomplir.
Maître Eckhart

Célébrer, c’est cela ! Être dont l’office est de célébrer, il surgit, tel un minerai du silence de la pierre.
Rainer Maria Rilke

Les nuages dessinent le Souffle.
Pierre-Albert Jourdan

C’est dans l’enchantement de la création qu’il nous faut trouver la preuve de l’existence de Dieu.
Henri Suso

Justement la plus belle brebis devint galeuse. Comme c’était la plus belle, on aima bien cette gale et d’autres brebis voulurent devenir galeuses. Une seule brebis demeura sans gale. Eh bien, on lui tint rigueur, on la mit à l’écart. Et on la nomma la brebis galeuse.

Norge

La foi doit rester un plaisir.
Adolphe Gesché

Au pied du mur géant un village reçoit la force qui me fuit. Peut-être tremble-t-il certains soirs lorsque l’orage fertilise les pierres ? Qu’importe ! La beauté jaillit de telles blessures.

Pierre-Albert Jourdan

Sans le don de mon existence, par Toi, ô mon Dieu, je n’existerais pas !
Qu’est-ce que tu dis là ! Je ne te donne pas l’existence, je te donne Mon existence !

Florin Callerand

J’ai tant aimé ce monde où habite ta gloire.

Christiane Singer

Manger, c’est partager, c’est « casser la croûte », c’est-à-dire refuser l’encrassement, l’engluement, en un mot refuser de s’encroûter dans la lourdeur de nos habitudes.

Marc-Alain Ouaknin

Si tu ne peux prier
Laisse Dieu t’aimer.
Sr. Catherine-Marie de la Trinité

Un radieux silence.
Philippe Jaccottet

Le regard est une royauté : il est conséquemment un service. De quoi s’agit-il, en somme, sinon de rendre au monde le service du regard.
François Cassingena-Trevedy

Veuille la métamorphose.

Rainer Maria Rilke

A chaque chose, à chaque instant, à chaque visage, donner sa noblesse. A la moindre des créatures, au plus petit d’entre les frères, donner sa noblesse.
Fr. Bernard-Joseph Samain

Dans le cœur en attente
le sourire émane de chaque cellule.
Bang Hai Ja

Ce que je sais, je ne l'ai pas appris dans les livres, mais les chênes et les hêtres me l'ont enseigné.

Saint Bernard

L’artiste peint comme l’oiseau chante, comme le vent souffle, comme jaillit l’eau vive.

Nicole Verdier-Nicolas

Ce sont nos failles qui permettent aux autres de nous approcher.
Marie-France Hirigoyen

Quand on éclate de joie, il me semble qu’il n’y a plus d’ego. Peut-être est-ce cela l’intuition première de la vie : plus on est dans la joie, moins on est attaché à soi.
Alexandre Jollien

Je suis par effraction oculaire, dans la bijouterie des forêts.
Edouard Cortès

Marie la sage est entrée dans la folie de Dieu. Tout en elle en est bouleversé. On ne saurait dire qu'elle a ‘changé son cœur’, qu'elle s'est convertie: ce n'est pas assez. Mais plutôt que tout en elle a été subverti.

France Quéré

La douceur appartient à l’enfance, elle en est le nom secret.
Anne Dufourmantelle

Les pierres. Les arbres. J'aime. Les uns et les autres sont des êtres de silence et de durée.
Pierre-Marie Hoog

De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité !
Henry David Thoreau

Ce que tu tiens, tiens-le. Ce que tu fais, fais-le et ne le lâche pas. Mais d'une course rapide, d'un pas léger, sans entraves aux pieds, pour que tes pas ne ramassent pas la poussière, sûr(e), joyeux(se) et alerte, marche prudemment sur le chemin de la béatitude.
Sainte Claire d'Assise

L'arbre est une chanson, dans la portée du vent... Il suit le mouvement des êtres et des choses... Puis, quand le soir tombe il s'immobilise de lui-même sur un ciel en prière.

BKB (Moniale de la communauté)

À peine réveillés le matin, les obligations et les soucis de la journée font pression sur nous. C’est alors qu’il convient de prendre les rênes en mains et de dire : tout doux ! Absolument rien de tout cela ne doit avoir prise sur moi maintenant.

Edith Stein (Sœur Thérèse Bénédicte de la Croix)

Aux confins de la pensée d’Élie exténué par la marche et le jeûne, épuré par ses quarante jours et nuits au désert, passe un soupir. Un brin de silence qui vibre, à peine, et qui déjà s’en va. Dieu.

Sylvie Germain

La poésie, ce n'est pas quelque chose "en plus" dans notre vie, un "verni", une "culture", un au-dessus. Non! C'est un en-dedans.

Gabriel Ringlet

Il s’agit de faire monter à la surface du monde l’incandescence secrète.

Olivier Clément

Si tu nommes trop haut les choses, elles se retirent.

Jean Mambrino

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.

Saint Jean-Marie Vianney (Curé d’Ars)

Les livres sont comme le printemps. Ils fleurissent en douce, juste pour quelqu'un, juste quand il faut.

Philippe Sollers

Nous sommes les abeilles de l'invisible.

Rainer Maria Rilke

Va là où tu ne peux, regarde où tu ne vois;

Écoute où rien ne bruit, alors tu es où parle Dieu.

Angelus Silesius

Écouter! L'action la plus haute, la plus rare et pourtant la plus nécessaire.

Maurice Zundel

L'éclat de la splendeur apparaît dans la nuit. Qui peut le voir?

Un cœur qui a des yeux et qui veille.

Angelus Silesius

Derrière les étoiles à l'Orient

L'ange attend que je me fasse plus limpide.

Rainer Maria Rilke

Étoiles et arbres fruitiers en fleur. La permanence complète et l'extrême fragilité donnent également le sentiment de l'éternité.

Simone Weil

Moine, je sais que saint Benoît, pour avoir été celui « qui habitait avec lui-même », était doté d’un sonar ultrasensible en rédigeant sa Règle par cette entame : « Ecoute mon fils, et tend l’oreille. »

Gilles Baudry

Clair et doux, le son de la cloche

Flotte dans l'air un parfum.

Wei Yingwu

Avant d'être un système, l’Évangile est une musique, un poème qui emporte, une voix entendue dans la forêt des signes, l'avenir d'un chant qui appelle, un air qui ouvre l'espace.

Michel de Certeau

Heureux celui

Sur qui s'abat

L'insondable joie.

Gilles Baudry

Rien devant Dieu ne nous appartient en propre si ce n'est de dire merci.

Jean-Louis Chrétien

Ah! Comme le quotidien frôle le mystère si près de nous.

Fernando Pessoa

Refuser de pactiser avec la nature, c'est se rendre incapable de fraterniser avec les hommes.

Éloi Leclerc

Quand on est en train d’observer un vol de rapace ou une orchidée, on oublie son ego, un peu comme on oublierait son parapluie.

Baptiste Morizot

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.

Psaume 22

Celui qui s'en va seul

Cherche pour beaucoup d'autres.

Guillevic

Dieu, c’est quand on s’émerveille.

Maurice Zundel

Le parfum n’est pas limité par la forme, ni par un espace restreint. Il est en quelque sorte la transmutation de la rose en onde, en chant, en sphère de l’infini. 

François Cheng

crossmenuarrow-right