A l'affût de la Parole

1 2 3 13

Paroles de tout jour

Étoiles et arbres fruitiers en fleur. La permanence complète et l'extrême fragilité donnent également le sentiment de l'éternité.

Simone Weil

1 2 3 13

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Sylvain Tesson
En savoir +

« Être l’écrin, le coquillage, le réceptacle du sens. »

Gilles Baudry
Le chant du silence

Celui qui perçoit ce chant de silence, qui reçoit ce souffle de vie pure, n'en est jamais l'unique destinataire et ne peut pas en garder la jouissance pour soi seul, sinon, ce chant et souffle s'évanouissent comme une buée, une illusion. Celui que visite un tel chant, que frôle un tel souffle, se doit, dans […]

Découvrir
Vouloir passionnément que l'autre vive...

Aimer, c'est établir un lien dans cette infranchissable distance entre des êtres distincts et libres. C'est s'engager totalement pour la vie - de l'autre aussi -, non pas celle que je rêve ou que je veux à sa place, mais la vie qui m'échappe. Elle ne vient pas de moi cette vie, ni de lui. […]

Découvrir
Chercher, profond

Il y a plus en vous qu’en toutes les forêts : Vous avez leur silence et leur monde secret. Ne cherchez pas ailleurs ce que le cœur enferme : Découvrez vos jardins, vos marais et vos îles. Mais cherchez-les très loin, comme font les racines, Très loin dans les régions nocturnes de vous-mêmes. Didier Rimaud

Découvrir
L'humilité du jour

Souvent – sauf pour les rares sages, les amoureux du silence, les contemplatifs – il faut attendre la vieillesse ou un deuil, ou la maladie pour accepter d’aller précautionneusement d’un bout à l’autre de la journée, sans viser plus loin. Quand viennent les grandes épreuves de la vie, on n’a pas d’autre choix que de […]

Découvrir
"Celui que mon âme désire..."

« Celui que mon âme désire, l’auriez-vous vu ? » Cq 3, 3 Dans l’intrigue du texte évangélique, se mêlent aujourd’hui [fête de sainte Madeleine] les images du Cantique des cantiques et de la Genèse. Dans la nuit du tombeau, Marie Madeleine est identifiée à l’épouse du Cantique, qui cherche son Seigneur, mais il se dérobe. Tandis que […]

Découvrir
"Voici que le semeur sortit..."

 « Voici que le semeur sortit pour semer». Mt 13,1-9 La semence de Dieu est sa parole, et elle est toujours abondante et silencieuse. Elle tombe sur le chemin, tombe sur les pierres et dans les ronces. Ces images disent quelque chose des différentes saisons de notre vie : la saison de la faiblesse, de […]

Découvrir

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Face au Mont Ventoux, gîte une niche écologique spécifique : la communauté cistercienne « Notre Dame de Bon Secours. » Implanté là depuis une trentaine d’années, un petit groupe de moniales a pris racine dans ce terroir balayé par le Mistral.
Semées au milieu des vignes et des oliviers, nous expérimentons une fraternité hospitalière. Dans la lumière de la Parole de Dieu méditée dès l’aurore, nos différences s’apprivoisent. Prière et travail, silence et échanges, solitude et coude à coude, heurts souvent et réconciliations toujours tissent des liens au long cours. Au fil du temps notre « vœu de stabilité » prend corps dans un contexte de puissants bouleversements.
Femmes aimantées par Dieu, notre plus ardent désir est d’être porte-voix des joies et des souffrances des personnes qui croisent notre chemin et à travers eux, du monde entier, dans la louange et l’intercession. L’Amour de Celui que nous nommons « Notre Père » est tellement vaste ! Sûr, Il peut tout entendre, tout accueillir comme le redissent inlassablement les psaumes, basse continue de notre chant.
Cette vie simple, pleinement humaine, reste entourée d’un halo de mystère et parfois interroge. Nous aimerions qu’elle fasse signe. En choisissant d’ouvrir cette fenêtre sur la « toile », notre souhait est d’initier d’improbables rencontres dans l’Esprit de la « Visitation. »
Armés d’une longue patience, nous vous invitons à ralentir, à adopter « la posture méditative du guetteur. » Ensemble, entendons tintinnabuler les échos de la Parole dans les écrits des orpailleurs de sens, de ceux et de celles qui se risquent à mettre en mots l’excès qui les altère et les construit. Et, chemin faisant, le Verbe pourra prendre chair et sang dans les cœurs ainsi disposés à l’écoute. Le poète en est témoin, « L’affût s’apparente à une forme de prière. »
Sœur Bénédicte de la Croix, ocso

Ecluses

Naviguer au fil des mots

Monastère

Bible

Patrimoine

Rencontres

crossmenuarrow-rightDéfiler vers le haut