A l'affût de la Parole

1 2 3 540

Paroles de tout jour

Lumière qui se révèle aux nations.

Saint Luc

1 2 3 540

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Sylvain Tesson
En savoir +

« Être l’écrin, le coquillage, le réceptacle du sens. »

Gilles Baudry
Je lie mon âme à la sienne...

Pour un de ses disciples, un rabbin avait obtenu du Seigneur le don de lire dans les cœurs. Quelqu’un frappa à la porte et demanda à voir le rabbin. Le disciple s’indigna : « Avec un cœur si plein de péchés, tu veux importuner mon maître ? ». Dès qu’il eut refermé la porte, le jeune comprit sa dureté […]

Découvrir
Saint François, le grand vivant

Le Grand Vivant – à ne pas confondre avec le « bon vivant » - est celui qui va au-devant de la Vie, sans prévention et sans restriction, avec un courage désarmant et une confondante générosité. Comme tout un chacun, il va au-devant de ce qui est agréable, bénéfique, gratifiant. Cependant, lui ne se dérobe pas face […]

Découvrir
Cher Christian Bobin, vous m'avez sauvée

Cher Christian Bobin, dans la lettre que je vous écrivais l’hiver dernier pour vous remercier de dire avec tant de mots si simples tant de choses si compliquées, je vous racontais, je suppose, que mon père me manquait – je ne m’en souviens plus très bien, de cette lettre rédigée dans la brume des sanglots, […]

Découvrir
L’appel est toujours présent, et c’est pour cela qu’il peut continuer à unir un avant et un après...

La beauté d’une attente et la beauté d’un souvenir, toutefois, ne serait rien sans la réalité d’une présence et d’une rencontre. Bobin ne l’oublie pas quand il écrit : « Telle est la figure du plus grand roi d’humanité, du seul souverain qui ait jamais appelé ses sujets un à un, à voix basse de nourrice. » L’appel […]

Découvrir
La foi doit rester un plaisir

La foi doit rester un plaisir. Et un éblouissement. Où l'on chante sa découverte, et s'enchante de sa révélation. Dieu doit rester celui devant lequel on veut et on peut "prier et danser." Nos concepts devraient toujours garder l'élégance du peu et rester des concepts joyeux. Le dogme doit se rappeler qu'il est d'abord louange. […]

Découvrir
Un regard

Il y a véritablement un mystère du regard. D’où vient la beauté d’un regard ? (…) La beauté du regard vient d’une lumière qui sourd de la profondeur de l’Être. Elle peut aussi venir d’une lumière venant de l’extérieur et qui l’éclaire, notamment lorsque le regard capte dans l’instant quelque chose de beau, ou qu’il rencontre […]

Découvrir

A l'affût de la Parole

« L’affût est un état de conscience, une ligne de conduite et de présence au monde : quelque chose surgira qui nous surprendra. Pour vivre pleinement, il faut se tenir aux aguets, en état d’apparition. »
Face au Mont Ventoux, gîte une niche écologique spécifique : la communauté cistercienne « Notre Dame de Bon Secours. » Implanté là depuis une trentaine d’années, un petit groupe de moniales a pris racine dans ce terroir balayé par le Mistral.
Semées au milieu des vignes et des oliviers, nous expérimentons une fraternité hospitalière. Dans la lumière de la Parole de Dieu méditée dès l’aurore, nos différences s’apprivoisent. Prière et travail, silence et échanges, solitude et coude à coude, heurts souvent et réconciliations toujours tissent des liens au long cours. Au fil du temps notre « vœu de stabilité » prend corps dans un contexte de puissants bouleversements.
Femmes aimantées par Dieu, notre plus ardent désir est d’être porte-voix des joies et des souffrances des personnes qui croisent notre chemin et à travers eux, du monde entier, dans la louange et l’intercession. L’Amour de Celui que nous nommons « Notre Père » est tellement vaste ! Sûr, Il peut tout entendre, tout accueillir comme le redissent inlassablement les psaumes, basse continue de notre chant.
Cette vie simple, pleinement humaine, reste entourée d’un halo de mystère et parfois interroge. Nous aimerions qu’elle fasse signe. En choisissant d’ouvrir cette fenêtre sur la « toile », notre souhait est d’initier d’improbables rencontres dans l’Esprit de la « Visitation. »
Armés d’une longue patience, nous vous invitons à ralentir, à adopter « la posture méditative du guetteur. » Ensemble, entendons tintinnabuler les échos de la Parole dans les écrits des orpailleurs de sens, de ceux et de celles qui se risquent à mettre en mots l’excès qui les altère et les construit. Et, chemin faisant, le Verbe pourra prendre chair et sang dans les cœurs ainsi disposés à l’écoute. Le poète en est témoin, « L’affût s’apparente à une forme de prière. »
Sœur Bénédicte de la Croix, ocso

Ecluses

Naviguer au fil des mots

Monastère

Bible

Patrimoine

Rencontres

crossmenuarrow-right